JO Tokyo 2020, du 23 juillet au 8 août 2021

Partagez

Communiqué du CIO

Le Comité International Olympique (CIO), le Comité International Paralympique (IPC), le comité d'organisation de Tokyo 2020, le gouvernement métropolitain de Tokyo et le gouvernement japonais sont convenus aujourd'hui des nouvelles dates des Jeux de la XXXIIe Olympiade en 2021. Ces derniers auront lieu du 23 juillet au 8 août 2021. Les nouvelles dates des Jeux Paralympiques ont elles aussi été arrêtées, soit du 24 août au 5 septembre 2021.

Les dirigeants des principales parties prenantes ont tenu plus tôt dans la journée une conférence téléphonique à laquelle ont participé le président du CIO, Thomas Bach, le président du comité d'organisation de Tokyo 2020, Mori Yoshirō, la gouverneure de Tokyo, Koike Yuriko, et la ministre en charge des Jeux Olympiques et Paralympiques, Hashimoto Seiko. Les nouvelles dates des Jeux ont été fixées à cette occasion.
Cette décision a été prise à la lumière de trois considérations majeures et conformément aux principes établis par la commission exécutive du CIO le 17 mars dernier et confirmés lors de la réunion d'aujourd'hui. Ces considérations et principes ont reçu l'appui de toutes les Fédérations Internationales (FI) des sports olympiques d'été et de tous les Comités Nationaux Olympiques (CNO) :
1. protéger la santé des athlètes et de toutes les personnes concernées, et contribuer à endiguer le virus de la COVID-19 ;
2. préserver les intérêts des athlètes et du sport olympique ;
3. le calendrier sportif international.

Les nouvelles dates donnent aux autorités sanitaires et à toutes les personnes associées à l'organisation des Jeux un maximum de temps pour faire face à une situation en constante évolution et aux bouleversements provoqués par la pandémie de COVID-19. Les nouvelles dates, programmées dans un an par rapport à celles prévues à l'origine (Jeux Olympiques : du 24 juillet au 9 août 2020 ; Jeux Paralympiques : du 25 août au 6 septembre 2020), présentent l'avantage supplémentaire de limiter les perturbations que le report entraînera au niveau du calendrier sportif international, dans l'intérêt des athlètes et des FI. Qui plus est, elles laisseront suffisamment de temps pour parachever le processus de qualification. Enfin, les mesures de lutte contre la chaleur prévues pour 2020 resteront d'actualité.
Lors d'une conférence téléphonique organisée le mardi 24 mars 2020, le président du CIO, Thomas Bach, et le premier ministre japonais, Abe Shinzō, avaient conclu, sur la base des informations transmises alors par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), que les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 auraient lieu dans leur intégralité à l'été 2021 au plus tard. Le premier ministre Abe Shinzō avait réaffirmé la volonté du gouvernement japonais d'assumer ses responsabilités afin d'accueillir avec succès ces Jeux. Dans le même temps, le président Thomas Bach avait réitéré l'engagement indéfectible du CIO à garantir la réussite des Jeux de Tokyo 2020.

À la suite de la décision prise aujourd'hui, le président du CIO a confié : « Je tiens à remercier les Fédérations Internationales pour leur appui inconditionnel ainsi que les associations continentales des Comités Nationaux Olympiques pour leur formidable coopération et leur soutien tout au long des consultations que nous avons menées au cours des derniers jours. J'aimerais également adresser mes remerciements à la commission des athlètes du CIO avec laquelle nous avons été en contact permanent. Avec cette annonce, je suis persuadé qu'en œuvrant de concert avec le comité d'organisation de Tokyo 2020, le gouvernement métropolitain de Tokyo, le gouvernement japonais et toutes les parties prenantes, nous parviendrons à relever ce défi sans précédent. L'humanité est actuellement dans un tunnel obscur. Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 peuvent être la lumière au bout de ce tunnel. »

Andrew Parsons, président de l'IPC, a déclaré pour sa part : « Que nous ayons pu trouver de nouvelles dates pour les Jeux de Tokyo aussi rapidement est une merveilleuse nouvelle. Ces nouvelles dates donnent des garanties aux athlètes, rassurent les parties prenantes et sont une source d'espoir pour le monde. Lorsque les Jeux Paralympiques auront lieu à Tokyo l'année prochaine, ils témoigneront une fois de plus de l'unité de l'humanité, ils célébreront la résilience humaine et ils seront une magnifique vitrine pour le sport. À 512 jours de l'ouverture des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020, la priorité aujourd'hui pour tous les membres du Mouvement paralympique est de prendre soin d'eux, de leurs proches et de leurs amis en cette période difficile et sans précédent. »

Le président du comité d'organisation de Tokyo 2020, Mori Yoshirō, a indiqué quant à lui : « Le président du CIO, Thomas Bach, et le comité d'organisation de Tokyo 2020 ont tenu aujourd'hui une conférence téléphonique afin de discuter plus en détail des nouvelles dates des Jeux de Tokyo 2020. La ministre en charge des Jeux Olympiques et Paralympiques, Hashimoto Seiko, et la gouverneure de Tokyo, Koike Yuriko, ont participé à l'entretien. J'ai proposé que les Jeux se tiennent entre juillet et août 2021, et j'ai grandement apprécié que le président Thomas Bach, après en avoir débattu avec les diverses Fédérations Internationales de sport et les autres organisations concernées, accepte ma proposition. Il faut du temps pour la sélection et la qualification des athlètes, ainsi que pour leur entraînement et leur préparation. Tout le monde était d'accord pour dire qu'un report des Jeux pendant les vacances d'été au Japon serait préférable. Pour ce qui est du transport, des volontaires et de la billetterie aussi bien au Japon qu'à l'étranger, et pour faire face à la situation liée à la COVID-19, nous avons pensé qu'il était préférable de reprogrammer les Jeux un an après la date prévue, soit à l'été 2021. Malgré le report des Jeux Olympiques et Paralympiques pour la première fois de l'histoire, et en dépit de diverses autres questions qui ont déjà été soulevées, le programme des épreuves est la pierre angulaire des préparatifs à venir. Je suis convaincu que cette décision permettra d'accélérer les travaux. Je tiens à remercier toutes les parties prenantes, notamment la ville de Tokyo et le gouvernement japonais, pour le travail intensif qu'ils ont fourni en aussi peu de temps. Le comité d'organisation de Tokyo 2020 continuera sur cette lancée pour assurer le succès des Jeux l'année prochaine. »

Enfin, la gouverneure Koike Yuriko a déclaré : « Compte tenu de l'épidémie de coronavirus qui se propage à travers le monde, nous avons besoin de temps afin de pouvoir offrir des Jeux sûrs et sécurisés à tous les athlètes et tous les spectateurs. Les préparatifs pour la nouvelle période des Jeux se dérouleront sans heurts car les nouvelles dates respectent le calendrier initialement prévu pour les compétitions, la billetterie, le recrutement de la main-d'œuvre pour les sites, les volontaires et le transport. Je pense donc que célébrer l'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 le 23 juillet 2021 est la solution idéale. Les athlètes, les volontaires, les relayeurs et les autorités municipales étaient préoccupés par la situation. Nous avons maintenant des dates précises, aussi le gouvernement métropolitain mettra-t-il toutes ses ressources à disposition, en étroite collaboration avec le comité d'organisation de Tokyo 2020, le gouvernement japonais et les autres parties prenantes, pour se consacrer pleinement à la livraison de Jeux surs et sécurisés. »

Le Mag' des Bleus

Soutiens ton Club !

Incontournable

TV - Sport en France

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC