JOJ J5 : La der du ski alpi...

Partagez

Venue du ski alpinisme, la huitième médaille de la délégation française à Lausanne est argentée et collective. Au terme d'une journée qui avait apporté plus d'espoirs en amont, le bilan n'est toutefois pas retreint à ce dernier podium du ski alpinisme puisque 3 médailles sont déjà assurées en hockey-sur-glace...

Ski alpinisme : et de trois !

Le ski alpinisme a remis ça ! Troisième journée de compétition et troisième médaille, pour la délégation mais aussi pour Margot Ravinel, qui, après deux médailles de bronze individuelles acquises sur le sprint et la course individuelle a rajouté à sa collection une médaille d'argent acquise en équipe, avec le relais mixte. composé de Victoire Berger, partie en première position avec les meilleurs filles de la compétition, d'Anselme Damevin, de Bazil Ducouret et de Margot donc, ce relais a réalisé une course palpitante qui l'a vu passer de l septième position après le premier passage, à la deuxième place à l'arrivée. Retour sur la médaille...

Ski alpin : ni chez les dames...

Douzième temps de la 1ère manche à 1’’31 de la Suissesse Lena Volken, Chiara Pogneaux termine finalement au 11e rang. Une performance qui a laissé un goût amer à la jeune skieuse : « Ca a été plus compliqué que prévu. Je pensais être bien partie mais en arrivant en bas, j’ai pas trop compris… Je suis très déçue parce que je misais sur cette seconde manche pour remonter de quelques places. J’avais bien skié lors de la 1ère sans être complètement à fond mais là, j’ai carrément skié à l’envers. Ca n’a pas marché, je n’avais pas trop de sensations. C’est pas nul non plus mais ce n’est pas encore ce que je sais faire. Ce qui m’embête, c’est que c’est depuis le début de la saison que ça ne marche pas. J’espère que ça va revenir parce que ça commence à être dur. Ce que je retiens de ces JOJ c’est qu’à force de ne skier qu’en France, on ne se confronte pas aux filles de notre âge d’autres pays et d’autres continents. Ces JOJ m’auront donc permis de m’améliorer au moins d’un point de vue international. »

Alizée Dahon termine ces JOJ sur la plus belle des notes. Malchanceuse depuis le début de la compétition en raison de ses chutes au Super-G et dans le géant, la skieuse de Courchevel termine 14e du slalom après avoir réalisé le 22e temps lors de la 1ère manche. « J’étais un peu stressée au départ parce que j’ai fait deux courses où je suis tombé, au Super-G et au géant. Du coup, j’attendais un peu ce slalom et j’étais un peu stressée. Lors de la première j’ai fait quelques fautes mais la seconde, je me sentais beaucoup mieux. J’étais plus en phase avec ce que je voulais faire. J’avais envie d’arriver en bas mais surtout, de marquer un gros coup. C’est une belle manche comparée à la première. »

Caitlin McFarlane avait coché le slalom mais le scénario ne s’est pas déroulé comme prévu pour la vice-championne des Jeux Olympiques de la Jeunesse du Super-G. « Il n’y a pas grand-chose à dire sur ma manche, a déclaré la skieuse d’origine d’australienne. J’ai enfourché la deuxième porte. Je suis partie trop fort et j’ai commis une faute stratégique. Je suis forcément extrêmement déçue parce que le slalom est l’une de mes disciplines préférées. Je voulais me donner à fond mais aujourd’hui, ce n’est pas passé. C’est comme ça. Mais que ce soit une super ou une mauvaise course, je suis super contente d’être là. C’est une super expérience. »

Baptiste Sambuis

Ni chez les hommes...

Cinquième après la 1ère manche du slalom, Baptiste Sambuis finit 8e dans une course remportée par la Suédois Adam Hofstedt. « J’ai voulu en mettre et attaquer lors de cette seconde manche. J’en rajoute et quand je veux en rajouter, j’en rajoute trop, a insisté le skieur de Saint-François Longchamp. C’est tout le problème. Si j’envoie trop, j’en rajoute avec le haut du corps et ça a une incidence sur le bas alors que lors de la première manche, j’étais un peu trop gentillet. Je n’avais pas suffisamment attaqué alors qu’il fallait engager, être juste et ne pas faire de fautes. »

Toujours placé depuis le début de la compétition (4e du Super-G, 6e du Combiné, 12e du géant), Victor Bessière n’a pas pu faire parler sa polyvalence dès la 1ère manche du slalom. « J’avais du jus, j’ai pris un bon départ mais après, je fais une petite faute au bout de six portes, raconte le skieur du Grand Bornand. Je me remets dedans, je passe à l’intermédiaire à une seconde, ce qui reste assez correct avec ma faute. Et puis en bas, je me fais un petit peu avoir. Je rentre un peu trop gentiment, pas trop sur le pied et je fais une petite faute d’intérieur. C’est comme ça, c’est le jeu mais j’ai vraiment pris du plaisir. Même si je ne suis pas arrivé en bas et malgré le peu de portes que je passe, c’était cool. Après mon géant décevant hier, j’avais envie de bien faire mais c’est pas grave. J’ai joué et je préfère jouer et tomber plutôt que d’arriver en bas et être frustré. Pas de déception. »

Enfin, Auguste Aulnette a été disqualifié dès la première manche de ce slalom des Jeux Olympiques de la Jeunesse après avoir manqué une porte.

Bobsleigh : Nathan pousse fort

Deuxième journée d'entrainement pour Nathan Besnard qui dispute la compétition du monobob masculin à Saint-Moritz. Si la première journée l'avait installé dans un TOP 10 théorique (6 et 7), la deuxième lui a permis de montrer un visage bien plus positif encore. Arrivé à deux reprises à la 4e place des sessions d'entrainement, Nathan s'est même offert le luxe de proposer la pointe de vitesse la plus rapide de tous les concurrents sur la seconde manche. De bon augure pour la suite…

Cliquez pour agrandir

Hockey-sur-glace : les médailles vont tomber…

Déjà trois médailles d'assurées pour les jeunes hockeyeurs tricolores engagés sur le tournoi de hockey-sur-glace 3x3 proposé dans une formule mixte par CNO. Du côté des filles, l'équipe jaune de Nausikaa Clément affrontera l'équipe noire en finale tandis que, membre de l'équipe marron, Ludmilla Bourcier disputera pour sa part la finale de bronze… Du côté des garçons, Nathan Nicoud s'est qualifié pour la finale avec son équipe mixte par CNO (verte). Il aura face à lui l'équipe rouge de Maël Halladj, ce qui garantit de fait médailles, un d'or et une d'argent. Une troisième médaille pourrait aussi être remportée par Hugo Galvez, dont l'équipe marron sera engagée dans la finale de bronze.
Demain, ce seront donc entre trois et cinq médailles qui viendront garnir l'escarcelle de nos jeunes hockeyeurs !

Curling : une défaite encourageante !

Avec un bilan de trois défaites pour une victoire, la perspective d'une rencontre face à la Norvège, Nation de curling s'il en est, pouvait inquiéter. De fait, l'équipe de France composée de Léo Tuaz, Chana Beitone, Merlin Gros-Soubzmaigne et Maëlle Vergnaud, s'est inclinée, mais à l'issue d'une partie conclue sur le score de 11 à 8 qui a vu les Bleuets, menés 4 à 0 après deux rounds, se mobiliser pour égaliser d'abord à 4/4, puis de nouveau menés, pour revenir à 6 partout. Les deux dernières reprises auront cependant été fatales à l'équipe tricolore qui encaisse 5 points sur les deux dernières manches. Compte-tenu de l'adversité, cette double réaction, si elle n'a pas permis la victoire, aura néanmoins démontré les qualités morales et le potentiel de nos jeunes curlers.

Biathlon : pas de nouveau podium sur le sprint


L'actu des Bleus... | Le journal des Bleuets

Soutiens ton Club !

TV - Sport en France

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC