JOJ J4 : et de 7 au compteur !

Partagez

Ski alpinisme


Et de deux pour Margot Ravinel qui, après sa médaille de bronze sur la course individuelle, monte sur la même marche du sprint et ramène sa septième médaille à la délégation !

Ski alpin


Quarante-huit heures après son magnifique titre de champion des Jeux Olympiques de la Jeunesse remporté au Combiné, Auguste Aulnette n’est pas allé au bout du slalom géant disputé ce lundi sur le site des Diablerets. Le skieur de Mieussy Sommand a reconnu lui-même que sa fougue et son sens du risque lui avaient joué des tours dès la première manche en ratant une porte. « J’ai voulu jouer, j’étais pas trop mal. Je suis rentré dans le mur à l’attaque pour aller essayer de jouer devant mais j’ai fait l’erreur que je fais très souvent : je me précipite et du coup, je mets du haut du corps (sic) et ça me décharge la pression sur le pied extérieur et partir sur l’intérieur… J’ai essayé de jouer mais pas de regrets même si c’est toujours dommage car les conditions étaient pas mal. Après, il y avait juste un petit dévers un peu lustrant et c’était la seule partie un peu difficile. »

Onzième temps à l’issue de la première manche, Baptiste Sambuis termine 7e dans une course remportée par l’Autrichien Philip Hoffmann. « J’avais envie d’y aller mais ce qui me manque à la fin, c’est ce que je perds tout à l’heure en tombant (lors de la 1ère manche). J’ai les deux pieds qui ont tapé et je me suis mis tout à l’envers sur les trois dernières portes. Sinon, je ne me suis pas affolé dans le mur, je n’ai pas perdu trop de temps. Après en haut, vu que le mur est bien glacé et que mes skis étaient bien préparés, j’ai l’impression d’avoir accroché un peu trop. J’étais dégoûté à l’arrivée. » Mais globalement et même s’il reste encore des épreuves, après trois courses, le skieur de Saint-François Longchamp s’est d’ores et déjà montré satisfait. « Je suis globalement content de moi ici parce que je n’avais pas skié aussi bien depuis le début de l’année. Ca va relancer ma saison. Et puis ici, il n’y a rien à perdre. Il faut y aller. Ce sont des manches très engagées, il faut tout donner. »

Enfin, Victor Bessière termine 12e après avoir réalisé le 10e temps à l’issue de la première manche. « J’espérais beaucoup du géant car c’est là où j’étais le plus en forme depuis le début de la saison, a confié ce fan de foot et de Kevin Mayer. J’avais vraiment envie de performer. Lors de la première manche, j’ai réalisé une bonne première partie avant de commettre une première faute. J’ai dû batailler pour revenir et ça m’a vachement affaibli physiquement sur la fin de manche où j’ai perdu beaucoup de temps. Dès le début de la seconde manche, j’ai senti que je n’avais pas beaucoup de jambes. Elles étaient lourdes ce qui ne m’a pas permis d’avoir de bonnes sensations aujourd’hui. Il reste encore le slalom demain avec des manches assez courtes. Tant mieux parce qu’en ce moment, je suis un peu épuisé physiquement. J’espère que ça m’avantagera un peu. »

Bobsleigh


Ils sont loin, à St-Moritz, mais on suit leur parcours : après deux premiers entrainements qui l'ont vu arriver à la 3e et 4e place, Camila a terminé 9e et 5e. De son côté, Nathan Besnard a réalisé les 6e et 7e chronos de ses deux premiers entrainements.

Curling


Au curling, après une défaite inaugurale face à la Grande-Bretagne, sur le score de 5 à 9, les Bleuets ont enchainé deux défaites face à la Nouvelle-Zélande 4 à 6, la Slovénie 8 à 9, ils se sont imposés face à la Turquie 6 à 4. Demain, c'est à la redoutable équipe norvégienne que Chana Beitone, Maëlle Vergnaud, Merlin Gros Soubzmaigne et Léo Tuaz seront confrontés.

Patinage artistique

Après François Pitot hier, Maïa Mazzara et le duo Célina Fradji Jean-Hans Fourneaux en danse sur glace ont réalisé leur programme long ce lundi. Maïa termine à la 9e place de la compétition avec un total de 166.16 et une prestation qui a pleinement satisfait son entraineure, Françoise Bonnard qui a constaté beaucoup de progrès, y compris dans l'état d'esprit, soulignant notamment la volonté d'aller au bout sans baisser les bras même confrontée à la chute. Si la Coréenne You remporte le titre, les deux suivantes sur le podium sont russes. C'est un autre doublé, en or celui-ci que réalise la Russie, en danse sur glace. Le couple Fradji/Fourneaux termine quant lui à la 10 e place avec un total de 121.24 points.

« La première épreuve s'est plutôt bien passée, on a eu des scores qui restent dans nos scores habituels », explique Jean-Hans Fourneaux. « On est plutôt fiers de ce que l'on a fait sur la rythm dance, renchérit Célina. Mais sur le long, les scores n'étaient pas très haut, en tous cas on a baissé nos scores habituels. On a terminé sur une note assez négative », ce qu'explique Jean-Hans : « On a regardé la fiche technique et on a vu que les impressions que l'on avait eu quand on a fait le programme se sont avérées fausses, on n'a pas eu le niveau que l'on a habituellement et la note artistique a beaucoup baissé, également la note technique. Mais c'est une magnifique expérience, on a pu rencontrer plein de monde et on était très content d'être là ». « On comptait performer, pas forcément faire un podium. On avait des objectifs par rapport au score, conclut Célina. Sur la rythm dance, ça s'est bien passé, on s'est approché des objectifs. Par contre, sur le programme long, on n'a pas pu les atteindre. Franchement sur le long, y a tout à travailler, la technique, la deuxième note aussi, tout ce qui est interprétation, la puissance, mieux tenir le programme physiquement on a un peu tout à revoir ». Le jugement est sévère mais partagé entre les deux patineurs qui s'accordent également à considérer ces JOJ comme une « expérience magnifique ». Moins sévère, considère de son côté que ce fut « une très très belle expérience de compétition pour Célina et Jean-Hans qui sont parmi les plus jeunes sur cet événement, notamment dans leur catégorie ». La paire est en effet encore novice, puisqu'ils ne sont pas officiellement en catégorie d'âge junior (Célina est née en 2005, Jean-Hans en 2003). Plein d'espoirs et de perspectives donc...

L'album du jour

JOJ d'hiver Lausanne 2020 - Jour 4

L'actu des Bleus... | Le journal des Bleuets

Soutiens ton Club !

TV - Sport en France

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC