Patras 2019 - Beach-volley : un doublé en or massif !

Partagez

Jeux méditerranéens de plage Patras 2019 - Les médailles du beach-volley

Belle razzia pour la délégation française de beach-volley lors de ces Jeux Méditerranéens de plage de Patras. Trois équipes sur quatre se sont qualifiées en finale avec deux médailles d’or et une médaille d’argent à la clé. Dans la finale masculine 100% française, ce sont Olivier Barthélémy et Arnaud Loiseau qui se sont imposés 21/17, 21/18 face à Timothée Platre et Jérémy Silvestre à l’issue d’un match qui avait débuté comme une exhibition.

Un petit goût de revanche

« L’objectif était de s’affronter en finale et on l’a atteint. On s’est retrouvés tous les quatre dans la chambre pour préparer la rencontre. On a fait l’échauffement ensemble, a raconté Arnaud. Au début, c’était comme un match amical. Puis, on a réussi à retrouver notre sérieux pour se prendre au jeu. C’était un plaisir. » Il faut dire qu’ils s’étaient affrontés il y a peu dans un tournoi français et que le résultat avait été inversé. « On avait envie de prendre notre revanche » a renchéri Olivier le bloqueur, diablement efficace lors de cette finale ponctuée d’airs d’Edith Piaf et de Joe Dassin lancés tardivement par le DJ local

Des mini-Jeux Olympiques

Pour Arnaud Loiseau, ce tournoi était particulier avec la perspective d’intégrer le staff de l’équipe de France l’an prochain en tant que préparateur physique et entraîneur. « Ce titre représente énormément pour moi, a-t-il précisé. C’est un peu comme des mini Jeux Olympiques. Ca m’a fait penser au Jeux Olympiques de la jeunesse auxquels j’avais participé en 2014 à Nanjin et qui m’ont vraiment donné envie de me spécialiser dans le beach volley. » Précisons qu’Olivier et Arnaud avait eu chaud en demi-finale face à la Serbie ne s’imposant qu’au tie-break 16/21, 21/18 et 16/14

Une balle de match écartée

Côté féminin, Aline Chamereau et Alexandra Jupiter ont eu également très chaud face au duo chypriote Konstantinou/Angelopoulou. Favorites de la rencontre, la Toulousaine d’origine parisienne et la Lyonnaise ont débuté le match sur un faux rythme, subissant le jeu adverse sans trouver la moindre solution dans le premier set vite perdu 21/17. Au deuxième, les Chypriotes se déchaînaient continuant à dominer avec une réussite insolente. A 20-19, elles obtenaient même une balle de match écartée sans trembler par Aline avant qu’Alexandra ne décoche un ace à 5 cm de la ligne. Le match avait basculé et le tie-break tournait vite à l’avantage des tricolores dont l’objectif est désormais d’obtenir leur ticket pour les Jeux de Tokyo 2020... avant de penser à Paris 2024.

L'actu des Bleus... | Le journal des Bleus

TV

Expérimentation

Pour les départements de l'Orne, de la Vienne et des Bouches-du-Rhône

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC