Justine en éclaireuse

Médaille
Partagez

Évidemment, en ce lendemain de cérémonie d'ouverture, l'attention était rivée sur Justine Vigouroux (-46kg), forcément débordante de motivation après son expérience de porte-drapeau de la veille. Comme tant espéré, tel un symbole, c'est bien d'elle qu'est venu le premier éclair : en obtenant la médaille de bronze, elle surfe sur sa belle 5e place des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Buenos Aires et débloque le compteur de l'équipe de France olympique.

Et pour cela, il aura fallu attendre la dernière seconde de son ultime combat pour faire exulter le clan bleu. Sa dernière adversaire, la Biélorusse Tatsiana Pertsava, menait encore d'un point à l'approche de la fin du temps réglementaire, mais la Française, sur un dernier mouvement plein de détermination, est parvenue à la retourner, marquant ainsi 4 points cruciaux pour l'accès au podium. Presque inespéré au final, mais une nouvelle preuve s'il en était besoin qu'il faut toujours y croire jusqu'au bout.

La porte-drapeau française première médaillée tricolore de ce FOJE, l'histoire est très belle. C'est aussi une vraie performance de la lutte, pour une première apparition au programme de cette compétition, dans un pays où cette discipline est vénérée. En tout cas, la satisfaction est de rigueur et l'heure est à la célébration.

Lutte Féminine | Le Journal des Bleuets

TV

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC