Se qualifier pour Tokyo 2020...

Partagez

La qualification aux Jeux Olympiques est l'aboutissement d'un long processus entamé plusieurs semestres avant la tenue des Jeux.

Procédure de sélection

Compte tenu des dispositions de la Charte Olympique, le Bureau exécutif du CNOSF en date du 12 novembre 2018 a validé la procédure suivante (méthode et composition de la Commission consultative des sélections olympiques) concernant les sélections en vue des Jeux Olympiques de Tokyo.

La Commission consultative des sélections olympiques (CCSO) :
• Propose au Bureau exécutif des grands principes de sélection destinés aux fédérations.
• Vérifie les critères de sélection proposés par les fédérations nationales.
• Émet un avis auprès du Bureau exécutif du CNOSF sur la liste des sélections réalisées par les fédérations après avoir vérifié que celles-ci sont conformes aux critères fixés.

Le Bureau exécutif :
• Adopte les grands principes de sélection à destination des fédérations nationales
• Valide, après avis de la CCSO, la liste des sélections réalisées par les fédérations.

Les athlètes sont inscrits par le Président du CNOSF.

Calendrier

Du 1er semestre 2018 au 1er semestre 2019
Système de qualification et de participation pour les J.O. de Tokyo 2020 (document CIO).

Novembre 2018
Publication par le CNOSF des grands principes de sélection pour la participation aux JO de Tokyo.

Novembre 2018 à septembre 2019
Rédaction des propositions de critères de sélection par les fédérations nationales, validation par les instances internes requises.
Pré-instruction des propositions fédérales par le CNOSF
Examen technique et juridique des critères de sélection par la Commission consultative de sélection olympiques (CCSO).
Vérification par la CCSO des critères de sélections proposés par les fédérations puis diffusion par celles-ci aux athlètes.

Décembre 2019
Information de l’AFLD, par les fédérations concernant la pré-liste des athlètes sélectionnables

Décembre 2019 à fin mars 2020
Communication par les fédérations des listes larges (athlètes et encadrement) au CNOSF.

Dernier trimestre 2019 au 1er semestre 2020
Proposition des sélections nominatives par les fédérations.
Examen des propositions de sélections nominatives par la CCSO pour avis.
Validation des sélections nominatives par le Bureau exécutif du CNOSF.
Publication des sélections nominatives définitives par le CNOSF.

6 juillet 2020
Fin de l’inscription des sportifs aux J.O. par le CNOSF.

Grands principes de sélection

La Commission Consultative des Sélections Olympiques a défini un certain nombre de principes et de critères devant guider le processus de sélection pour les Jeux de Tokyo 2020

Concernant les fédérations
• Les critères proposés par les fédérations doivent permettre de composer l’équipe de France susceptible d'obtenir les meilleurs résultats aux Jeux olympiques.
• Dans tous les sports, l'utilisation par la fédération de quotas supplémentaires attribués par les fédérations internationales lors de la période de réattribution (invitation directe ou réattribution des places sur désistement d'une nation ou répartition des places sur invitation de la commission tripartite, composée par le Comité international olympique , l'Association des comités nationaux olympiques et la Fédération internationale concernée) ou par tout autre moyen dont les épreuves de repêchage, devra dûment être motivée auprès de la CCSO par la fédération.
• La CCSO pourra inviter les fédérations à fixer un niveau sportif performant dans les critères de sélections.
• Le document fédéral de synthèse relatif aux critères de sélection fédéraux devra être élaboré à partir des règles des fédérations internationales publiées par le CIO, des propositions des fédérations nationales et des observations complémentaires éventuelles du CNOSF. De surcroît, il devra être conforme aux grands principes définis dans le présent document.
• Il appartient aux fédérations, pour les échéances qui les concernent, de respecter le calendrier prévu en page 3 de ce document.

Concernant les sportifs
• Tout sportif sélectionné devra respecter la charte olympique et plus précisément toutes les prescriptions du chapitre 5 - Titre 2 - de la Charte olympique en vigueur et les obligations précisées dans le Guide des athlètes réalisé par le CNOSF. Un formulaire d’inscription et de conditions d’admission sera signé par le sportif.
• Chaque sportif sélectionné devra obligatoirement avoir subi les examens médicaux prévus par le code du sport et respecter le code mondial antidopage en vigueur lors des Jeux Olympiques ainsi que les règles antidopage du CIO et les dispositions prévus par le guide du contrôle antidopage Tokyo 2018.
• Epreuves individuelles : est sélectionnable tout sportif (ou sportive) qui a réalisé les conditions fixées par la FI et, les conditions fixées par la fédération nationale. La sélection nominative des sportifs (ou sportives) est transmise par la fédération à la CCSO pour avis qui la propose pour validation au Bureau exécutif du CNOSF.
• Epreuves par équipes (concernent les sports collectifs et les épreuves par équipe et en équipage): les équipes qualifiées à l’issue d’une épreuve qualificative seront sélectionnées à la compétition olympique. La sélection nominative des sportifs (ou sportives), qui composeront ces collectifs, est transmise par la fédération à la CCSO pour avis qui la propose pour validation au Bureau exécutif du CNOSF.
• Un sportif, sélectionné, remplaçant ou suppléant (est réputé remplaçant ou suppléant, le sportif qui peut remplacer ou suppléer le sportif sélectionné dans une épreuve ou dans une équipe), ne peut participer à plusieurs épreuves que s'il remplit, pour chaque épreuve, les conditions fixées au point 8.
• Toute sélection aux Jeux olympiques est subordonnée notamment au respect par chaque sportif concerné des programmes sportifs mis en place par la fédération (participation effective aux entraînements, stages, regroupements, compétitions,…).

Divers
Les cas particuliers, qui ne se situent pas dans le champ des présentes, seront étudiés lors des réunions de la CCSO, en tenant compte des éventuelles modifications des règles de qualification internationales ou des calendriers des fédérations internationales.

Découvrez ci-dessous les critères de qualification pour les Jeux Olympiques d'été de Tokyo 2020 édictés par les Fédérations internationales et validées par le Comité international olympique (en français, sauf pour la voile). Les fédérations françaises ont par ailleurs défini leur parcours de sélection, en adéquation avec les critères émis par les Fédérations internationales (publication à venir pour l'aviron, le baseball/softball, l'escalade, l'équitation, le tir, la voile et la natation course, plongeon et waterpolo).

Cliquez sur l'icône de la discipline pour découvrir les systèmes de qualification olympique fixés par les Fédérations internationales et sur l'icône de la Fédération française pour découvrir ses modalités de sélection...

Athlétisme

Aviron

Badminton

Baseball

Basketball

Basketball 3x3

Boxe

Canoé-kayak en ligne

Canoé-kayak slalom

Cyclisme - BMX freestyle

Cyclisme - BMX

Cyclisme sur piste

Cyclisme sur route

Cyclisme - VTT

Equitation - Dressage

Equitation - Concours complet

Equitation - Saut d'obstacles

Escalade

Escrime

Football

Golf

Gymnastique artistique masculine

Gymnastique artistique feminine

Gymnastique rythmique individuelle

Gymnastique rythmique ensembles

Gymnastique - Trampoline

Haltérophilie

Handball

Hockey-sur-gazon

Judo

Karaté - Kata

Karaté - Kumité

Lutte

Natation artistique

Natation course

Natation eau libre

Natation plongeon

Pentathlon moderne

Rugby à 7

Skateboard

Softball

Surf

Taekwondo

Tennis

Tennis de table

Tir

Tir à l'arc

Triathlon

Voile

Volleyball

Volleyball de plage

Waterpolo

Le Mag' des Bleus | Qualifications olympiques

TV

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC