Minsk, la ville

Partagez

Minsk la Biélorusse s'est parée de ses plus beaux atours pour recevoir son premier grand événement multisport international. Ainsi, le pays accordera à tous les participants, journalistes et supporters, une entrée et un séjour sans visa à compter du 20 mai 2019 à partir du 10 juin et jusqu'au 10 juillet 2019 afin de profiter du pays bien après le terme de la compétition..

Une carte spéciale, proposant notamment des réductions sur les activités touristiques de la ville, la Minsk Guest Card, a d'ailleurs été conçue pour les touristes venant dans la capitale biélorusse. Dixième ville la plus peuplée d'Europe, avec près de 2 millions d'habitants, Minsk, située à 1 828 km de Paris est arrosée par la rivière Svislotch, un affluent de la Bérézina.

Etendue sur plus de 300km2 et entourée de forets, Minsk voit ses racines remonter au IXe siècle et fête cette année ses 952 ans ! Protoslaves, Mongols, Polonais, Suédois ou Russes ou Suédois ont tour à tour régenté une ville qui connait son premier véritable grand essor au XIXe siècle. Forte de près de 280 000 habitants avant la Seconde Guerre mondiale, Minsk est littéralement balayée par l'occupation nazie dans un premier temps, par la libération dans un deuxième temps. Détruite à 90%, la ville a perdu 75% de sa population, dont près de 50 000 juifs.

Reconstruite dans le style soviétique qui prévalait alors, la ville s'industrialise de nouveau et voit sa population croître rapidement, renforcée par des ouvriers venus de la campagne ou de Russie. Capitale d'une Biélorussie indépendante depuis le 27 juillet 1990, Minsk compte désormais plus de 300 usines qui en font le centre industriel du pays.

Construit en 1934, le Stade Dinamo est le plus grand stade de Minsk. Avec une capacité supérieure à 41 040 places, il a notamment accueilli des matches de football des Jeux olympiques de Moscou en 1980. Outre le football, la Biélorussie se passionne en particulier pour le hockey-sur-glace et… le moto-ball !

Les Jeux européens, un héritage pour Minsk

Minsk a inscrit cette deuxième édition des Jeux européens dans une logique d'héritage, au bénéfice de la ville et de ses habitants. Ainsi, le conseil municipal a modernisé ses flottes de bus et de trolleybus et développé un système intégré de voies de transport public. Plus de 60 bus électriques, qui se rechargeables en cinq minutes pour une autonomie de 13 km ont ainsi été mis en place dans la capitale biélorusse, fameuse pour sa place d'Octobre et son Palais de la République.

La deuxième piste de l'aéroport national de Minsk ainsi que les autoroutes Minsk-Grodno М6 et Minsk-Mikashevichi Р23 ont par ailleurs été améliorées pour ces Jeux européens…

Autre héritage : le village des athlètes est destiné à devenir un complexe pour étudiants pouvant accueillir plus de 8000 personnes et disposant notamment, en son sein, d'une auberge de jeunesse de 25 étages d'une capacité de 1 800 lits !

Le Mag' des Bleus | Minsk 2019

TV

Expérimentation

Pour les départements de l'Orne, de la Vienne et des Bouches-du-Rhône

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC