Teddy Winner !

Médaille
Partagez

Teddy Riner, homme « à abattre » de la catégorie reine du judo (+100kg), s’empare conserve son titre olympique après un parcours parfaitement maîtrisé.

Porte-drapeau de la délégation, invaincu depuis plus de 120 combats, Teddy était très attendu le vendredi 12 août 2016 à l’Arena Carioca 2 de Barra de Tijuca. Il a pourtant affiché une sereine détermination pour se défaire de ses concurrents du jour.

Cette journée de combats de poids lourds sans faux pas,s'entamait dès les huitièmes de finale, par un ippon rapidement posé sur l’Algérien Mohammed Amine Tayeb (1’05).

Le quart de finale est chaud, au niveau de l'ambiance plus qu'en terme d'adversité, puisque Teddy comptait dans son tableau le Brésilien Rafael Silva, qu'il connait bien mais dont on pouvait s'interroger sur l'énergie que son public pouvait lui procurer. Dans un dojo partagé entre les chants brésiliens et un public de connaisseurs acquis à la cause du Français, c’est d'un waza-ari obtenu à l'appui d'une technique de retournement bien à lui que le Français effaçait le Brésilien au terme d'un combat physique, achevé à 1 minute 30 secondes de la fin du temps réglementaire.

Les choes se compliquent en demi-finale face au jeune, 22 ans, et légitimement ambitieux Israélien Or Sasson, indéniablement le plus offensif du jour face à Riner. A égalité une pénalité partout dans les toutes dernières secondes du combat, Teddy doit déployer toute son énergie pour engager un Tomoe-Nage (planchette japonaise), qui lui permet de marquer un il se qualifie durant les dernières secondes du combat.

Le doublé olympique est signé en finale contre le Japonais Hisayoshi Harasawa pour l'affiche attendue de ce tournoi olympique. Un match tendu avec un Teddy Riner concentré qui met la pression dès le début, obligeant le nippon à concéder deux pénalités qui lui coûteront le titre (1 shido à 2).

Teddy Riner prouve ainsi ainsi qu'il n'existe pas de « malédiction » du porte-drapeau. Double champion et triple médaillé olympique, huit fois champion du monde, cinq fois d’Europe... S'il en fallait encore, Teddy est définitivement entré dans la légende du sport français et de son sport.

Réaction

Teddy RINER | Judo | Le journal des Bleus

Olympic Channel (en Français !

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC