D'Oriano doublement heureux

Médaille
Nicolas D'Oriano récidive en or
Partagez

Depuis le temps qu'il attendait un déclic, que lui même estimait nécessaire, ces Jeux Européens lui ont visiblement permis de franchir un cap. Après son succès sur le 1500m nage libre, quarante-huit heures auparavant, Nicolas D'Oriano a surfé sur sa forme du moment et sa nouvelle confiance en soi pour décrocher un autre titre, celui du 800m nage libre.

Lui qui n'avait jamais entonné la Marseillaise, fièrement positionné sur la première marche d'un podium intenational, a pu le faire déjà 2 fois dans le Aquatic Centre de Bakou.

A l'attaque dès le début du 800m, le Français a été aux avant-postes toute la course, avant de creuser irrémédiablement l'écart avec ses rivaux du jour. Au final, il termine premier (7'59''87), devant l'Espagnol Marcos Rodriguez Mesa (8'01''73) et l'Allemand Henning Muehlleitner (8'04''33). Premier à nouveau donc, mais moins satisfait que lors de son succès sur le 1500m... Perfectionniste, compétiteur, Nicolas avait surtout à l'esprit son chrono, pas à la hauteur de ses espérances.

Mais en définitive, sur cette finale, personne n'a pu aller le chercher. Alors malgré un chrono perfectible, qui lui aurait sans doute permis de véritablement savourer, Nicolas n'a pas laissé passer l'occasion de remporter sa finale et d'enfiler une 2ème médaille d'or autour de son cou. Une 2ème, avant peut-être plus... En effet, il lui reste encore une chance d'améliorer son bilan sur ces Jeux Européens, avec le 400m 4 nages, une course où il fera figure de favori.

Réaction de Nicolas D'Oriano


Nicolas D'Oriano - médaille d'or natation 800m... by franceolympique

Revivez la finale


Nicolas D'ORIANO | Natation - Course | L'actu des Bleus... | Actualités | Actualités

Olympic Channel (en Français!

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC