6 médailles pour les Bleus

Médaille
©FFA/Daniel Blin
Partagez

Les Français ont brillé lors des championnats d'Europe d'aviron qui se sont déroulés à Poznan (Pologne) du 29 au 31 mai 2015. Sur neuf bateaux invités en finale A, six sont montés sur le podium. Un taux de réussite sans égal. A l’heure du bilan, la France occupe la 3e place du classement des médailles, derrière l’Allemagne et la Grande-Bretagne.

Les poids légers masculins ont montré l’exemple et ouvert la voie. Les quatre bateaux engagés, tous qualifiés aisément pour leur finale respective, sont montés sur le podium. Deux d’entre eux l’ont fait en s’offrant la victoire. Pour Jérémie Azou et Stany Delayre, la performance n’est pas inédite. Les deux compères du deux de couple avaient déjà décroché le titre européen en 2013 et 2014. Leur triplé, réussi au terme d’une course d’une grande intelligence, restera historique.

Pierre Houin, lui, a découvert tout à la fois l’événement et l’équipe de France seniors. Il a remporté la finale du skiff poids légers avec la manière devant le Slovaque Lucas Babak et le Slovène Rajko Hrvat.

Le deux de pointe, composé de Théophile Onfroy et Augustin Mouterde, puis le quatre de pointe, formé de Franck Solforosi, Thomas Baroukh, Guillaume Raineau et Thibault Colard, ont complété la moisson des poids légers, chacun y apportant une médaille d’argent.

En deux sans barreur, Germain Chardin et Dorien Mortelette n’ont pas boudé leur plaisir de monter sur la 2e marche du podium, six ans après leur dernière médaille européenne, décrochée à bord d’un huit. Ils laissent la victoire aux deux Anglais, Matt Langridge et James Foad, plus réguliers dans leur allure de course. Matthieu Androdias et Hugo Boucheron les imitent en remportant l'argent derrière le double allemand Krueger/Hacker.


Du côté des filles, deux bateaux ont réussi à forcer la porte d’une finale A. Le plus attendu, le deux de pointe formé de Noémie Kober et Marie Le Nepvou, n’a pas été loin de créer la surprise. Les deux rameuses ont réalisé une course solide, marquée par un très bel enlevage. Elles prennent la 4e place. La manière, et surtout le faible écart (un peu plus d’une seconde) avec le bateau roumain médaillé de bronze (4e mondial l’an passé), confirment le potentiel de cette paire et ses chances de décrocher un quota olympique.

Enfin, le quatre sans barreur masculin, composé de Julien Desprès, Matthieu Moinaux, Benoît Demey et Edouard Jonville, a bouclé sa course à un train d’enfer, pour venir s’offrir la victoire. Le quatre de couple a hérité de la 4e place. Même résultat pour Elodie Ravera-Scaramozzino et Hélène Lefebvre en deux de couple.

Source : FFAviron

Aviron | L'actu des Bleus... | Actualités

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC