Ski alpinisme, la France 2ème

Médaille
Laetitia Roux - ©FFME
Partagez

Les championnats du monde de ski-alpinisme se sont tenus du 6 au 12 février dernier, à Verbier, dans le Valais Suisse. Le camp français décroche 24 médailles au total, 10 en senior, dont 5 d’or, et 13 chez les jeunes, dont 5 d’or également, ainsi que la 2ème place au classement par Nation !

Victoire de Lætitia Roux sur le sprint

Première épreuve et première médaille, Lætitia Roux commence, jeudi 6 février, ces championnats du monde de la plus belle des manières en s’offrant un premier titre, au terme d’une course qu’elle mènera dès les phases de quarts de finale.

Côté messieurs, c’est l’Italien Robert Antonioli qui l’emporte. Alexis Sevennec, meilleur Français de l’épreuve se classe 12ème.

L’argent pour Lætitia Roux sur la vertical race

Surprise côté féminin pour cette deuxième épreuve, remportée par une jeune Espagnole, quasiment inconnue du milieu du ski-alpinisme. Il s’agit néanmoins de Laura Orgue Vila, athlète de ski de fond, classée 10ème lors des JO de Sochi. Elle détrône ainsi notre Française Lætitia Roux, qui, après un combat acharné, finit par se laisser distancer en fin de parcours. Chez les hommes, l’Espagnol Kilian Jornet s’impose. Xavier Gachet, meilleur Français, se classe 9ème.

L’or pour Lætitia Roux en individuel et le bronze pour Axelle Mollaret

La championne du monde en titre réitère son incroyable performance, en s'offrant sa troisième médaille et son deuxième titre sur cette épreuve. En tête tout au long de la course, Lætitia ne fait qu'augmenter la distance sur les autres concurrentes pour franchir la ligne d’arrivée avec plus de 2 minutes d'avance sur la Suissesse Maude Mathys (argent). Axelle Mollaret signe également une admirable prestation en décrochant la médaille de bronze. Côté messieurs, l'Espagnol Kilian Jornet s'envole dès la première montée, faisant cavalier seul tout au long de la course. Xavier Gachet occupe quelques temps la deuxième position avant de se faire doubler par l'Italien Robert Antonioli (argent), puis sur le sprint final pour la 3ème place par Matteo Eydallin (Italie). Il termine 4ème, à quelques centièmes de secondes du podium. William Bon Mardion se classe quant à lui 6ème.

Or et Argent sur la course par équipe

L’équipe féminine composée de Lætitia Roux et d’Axelle Mollaret était attendue sur la plus haute marche du podium, et les deux Françaises n'ont pas failli. Menant la course dès la première montée, elles ne feront que creuser l’écart tout au long du parcours. Le duo franchira la ligne d'arrivée avec plus de quatre minutes d'avance sur les Suissesses Maude Mathys et Séverinne Pont Combe. Elles décrochent ainsi toutes deux une nouvelle médaille d’or bien méritée.

Côté messieurs, c'est le tandem italien composé de Matteo Eydallin et de Damiano Lenzi, qui l'emporte, avalant quelques 2196m de dénivelé positif, dont plus de 300m de portage, en 2h10 de course.

L'équipe française composée de Xavier Gachet et William Bon Mardion arrivera une minute trente après les Italiens, pour décrocher l’argent au terme d’une course haletante.

Or et Argent sur le relais

Magnifique victoire des femmes (Marion Maneglia, Axelle Mollaret et Lætitia Roux) sur le relais, dernière épreuve de ces championnats du monde. Une course pleine de suspens, menée par les Suissesses jusqu’au dernier passage de témoin, où Lætitia Roux effectue une incroyable remontée, pour franchir la ligne d’arrivée avec 8 secondes d’avance et offrir l’or à l’équipe.

Très belle course également côté messieurs, où à l’inverse, les Français conservent la tête jusqu’au dernier coureur, qui cèdera finalement l’or aux Italiens, contre une très honorable médaille d’argent.

Trois médailles au classement combiné

Le classement combiné individuel est établi sur les trois meilleures courses dans la catégorie senior. A ce jeu, c’est sans surprise que Lætitia Roux remporte haut la main une nouvelle médaille d’or. Axelle Mollaret (encore espoir) signe également un magnifique championnat du monde et voit sa régularité récompensée par une médaille d’argent sur ce combiné féminin.

Coté messieurs, pas de médaille, mais une prometteuse 5ème place pour le jeune Xavier Gachet, ainsi qu’une 6ème place pour William Bon Mardion. C’est l’Italien Robert Antonioli qui l’emporte, devant l’Espagnol Kilian Jornet.

L'argent pour la France

Enfin, la France décroche l’argent au classement par Nation, avec 21 médailles. C’est l’Italie qui remporte ce classement avec 30 médailles. La Suisse complète ce podium (19 médailles).
A noter enfin, l’excellence de nos jeunes Français qui décrochent 13 médailles dont 5 d’or. Félicitations particulières à Axelle Mollaret (espoir) et Justine Tonso (cadette) qui décrochent chacune deux médailles d’or dans leur catégorie respective, ainsi qu’à Fanny Meynet (cadette) qui s’offre elle aussi une médaille d’or.

Source : FFME

Laëtitia ROUX | Xavier GACHET | L'actu des Bleus... | Actualités

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC