Un inédit et fructueux rassemblement de DTN

Partagez

Pour la première fois, DTN et chefs d’équipes étaient conviés à la semaine du sport olympique français à Courchevel pour trois journées d’échanges et de partage dans une ambiance familiale propre à créer l’esprit de l’équipe de France olympique. Jean-Claude Skréla, le nouveau venu, DTN du rugby qui sera admis dans sa version à 7 au programme des Jeux de Rio et Claude Fauquet, l’habitué, ancien DTN de la natation, aujourd’hui directeur général adjoint de l’INSEP en charge des politiques sportives, expliquent tout l’intérêt de se rassemblement inédit à la montagne.

Claude Fauquet

« Patrick Cluzaud, Phillippe Bana et moi-même, nous sommes des gens qui ont tissé des liens très forts à travers toute notre histoire olympique. Nous avons tous la volonté d’être, non pas au service de notre propre réussite, mais de celle d’un projet collectif pour les Jeux Olympiques. Et c’est ainsi que nous agissons » , dit d’emblée Claude Fauquet. Patrick Cluzaud, ancien DTN du cyclisme, est aujourd’hui directeur du haut niveau au CNOSF et à ce titre, principal organisateur de ce rassemblement des cadres du sport de haut niveau olympique français à Courchevel. Philippe Bana est le DTN du handball et le président de l’ASDTN (association des DTN).

« Le prolongement naturel de notre action à l’INSEP se trouve dans les soirées bleues du CNOSF, et dans ce rassemblement qui a permis aux acteurs de se rencontrer, de partager leurs connaissances, de s’engager sur le chemin de construction de l’esprit olympique. Ce sont les conditions de la réussite » , poursuit Claude Fauquet.

Claude Skréla : « Je suis en pleine découverte ! »

Claude Onesta

A Courchevel, la quarantaine de cadres présents a pu notamment assister à une présentation complète des Jeux de Londres : processus de sélection, logistique, concept global etc… Ils ont écouté Claude Onesta qui a évoqué l’évolution de son métier d’entraîneur et de son coaching de l’équipe de France de handball à travers les heures glorieuses vécues par les Bleus depuis leur triomphe à Pékin.
Ils ont échangé avec les journalistes présents, qui sont venus leur expliquer les contraintes des médias dans le tourbillon olympique. Ils se sont rendus à Val d’Isère pour assister au Géant de la Coupe du monde masculine, accueillis par Michel Vion, président de la FFS et Fabien Saguez, DTN du ski qui les ont introduits dans le monde du cirque blanc. Ils ont joué au bowling, au curling, ont skié, ont rencontré les partenaires du CNOSF… dans une ambiance familiale !

Jean-Claude Skréla

« Je suis en pleine découverte » dit Jean-Claude Skréla. « La découverte de l’état d’esprit olympique, de cette compétitivité, de ces valeurs. J’ai compris que tout se prépare pour mettre tout le monde en condition de se surpasser, et que lorsque nous serons aux Jeux, nous ne serons plus la FFR, nous serons une partie de l’équipe de France olympique. J’ai été étonné par l’organisation générale, la précision des règles, le système de qualification… jusqu’au choix des tenues. Pour une coupe du monde de rugby à XV, nous n’avons pas toutes ces étapes, ces temps de passage, ce compte à rebours. Nous choisissons l’hôtel et voilà. Là, nous allons nous retrouver au Village, pour la première fois. L’environnement y est conditionné par des règles importantes. Il y a plein de petits détails. Ces journées à Courchevel ont été pour moi un grand plaisir, elles me resteront, en espérant pouvoir vivre cela dans 6 ans à Rio ! »

« Ce que l’on remarque », note Claude Fauquet, c’est que devant la complexité, la pression, le haut niveau de concurrence, il faut au préalable des lieux d’échange hors des lieux de pouvoir et des territoires de chacun. Des lieux de partage des connaissances en famille. Des lieux qui permettent aux nouveaux DTN de s’acculturer. La création de cet esprit olympique est capitale ».

« Nous avons beaucoup échangé les uns les autres» ajoute Jean-Claude Skréla, « Pour ma part, j’ai posé beaucoup de questions. Je suis venu là pour découvrir. Je souhaite maintenant que nous recevions toutes les infos sur les Jeux de Londres à la Fédération, afin que tout le monde du rugby bascule dans l’univers olympique. Je suis convaincu que le rugby rentrera dans l’esprit olympique, qu’il s’y intégrera et valorisera sa présence à travers le jeu à 7. Nous devons avoir un nouvel état d’esprit. Je reviens de Courchevel avec les yeux d’un enfant qui a vu l’organisation du plus grand évènement sportif au monde, et aura la chance de le vivre ».


Le Mag' des Bleus

TV

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC