Les Bleus en réussite

Médaille
Charlotte Durif et Alban Levier - ©FFME
Partagez

Du 8 au 14 septembre derniers, la ville de Gijon, au coeur des Asturies espagnols, accueillait les championnats du monde 2014 de difficulté, de vitesse et handi-escalade.

Une compétition d'envergure, au cours de laquelle des centaines d'athlètes se sont alternés dans ces différentes disciplines de l'escalade sportive (le championnat du monde de bloc s’étant déroulé en aout dernier, à Munich). Ils étaient dix-sept Français à s'être sélectionnés pour cette échéance majeure de la saison: sept en difficulté, trois en vitesse et six en handi-escalade. Sans oublier les sélections de Charlotte Durif et d'Alban Levier pour jouer le classement combiné (cumul des points acquis sur les championnats du monde 2014 de bloc, de difficulté et de vitesse).

L’or pour Charlotte Durif et le bronze pour Alban Levier au combiné.

Ils n’étaient que deux athlètes français à se sélectionner pour le classement combiné, deux grimpeurs qui ont su aller au bout d’eux-mêmes, et chercher une première médaille à l’international pour Alban Levier, et un sixième titre de championne du monde pour Charlotte Durif, (sacrée à cinq reprises chez les jeunes) : « Je suis tellement contente d'avoir réussi ce pari fou que je m’étais lancée en début d'année, se réjouit Charlotte. Un grand merci à mon papa entraîneur, qui s'est adapté avec moi à ces nouvelles formes d'entraînements, à mes sponsors, à la FFME, et aux entraîneurs nationaux des différentes disciplines (surtout Sylvain Chapelle, entraîneur de la vitesse, où j’étais novice).»
Alban Levier, senior première année, participait cette saison à ces premières compétitions en senior. Il signe avec cette médaille une magnifique entrée à l’international, révélant l’incroyable talent et polyvalence du jeune homme.

Cinq médailles pour l'équipe de France handi-escalade, dont une d'or.

Mathieu Besnard, grand favori de la catégorie NPD A s’est littéralement envolé dans sa voie de finale, qu’il sera le seul à enchainer et ce avec une agilité déconcertante. Il décroche ainsi le titre mondial, le seul qui manquait encore à son palmarès.
Dans la catégorie des déficients visuels B1, Nicolas Moineau, champion du monde 2012, s’est bien défendu en final, mais le Japonais Kobayashi sera plus fort. Nicolas devra se contenter de l’argent, tout comme Mathieu Barbe, dans la catégorie des déficients visuels B2.
Enfin, Oriane Moreno (catégorie NPD A) et Serge Laurencin (NPD B) signent également une prestation très honorable, et décrochent tous les deux une belle médaille de bronze pour leur première participation à un championnat du monde.

Source : FF de la montagne et de l’escalade

Montagne et Escalade | L'actu des Bleus... | Actualités

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC