Dernière réussie pour les Bleus

Myriam Soumaré
Partagez

La dernière étape de la Ligue de Diamant, à Bruxelles (Belgique), a souri aux athlètes français. Le coup d’éclat de la soirée, côté Bleus, est venu de Myriam Soumaré. En prenant la 2ème place du 200 m en 22''11, la sprinteuse a amélioré son record personnel et est devenue la 2ème performeuse française de tous les temps. Renaud Lavillenie et Pascal Martinot-Lagarde, déjà assurés de la victoire au classement général de la perche et du 110 m haies, ont, une nouvelle fois, brillé. Quant à Mahiedine Mekhissi, il a pris la 2ème place du 3000 m steeeple en 8'03''23.

Pendant longtemps, les 22''32 de Myriam Soumaré à Barcelone en 2010, lors de sa victoire en finale des championnats d’Europe, ont fait sourire certains observateurs. Un record personnel explosé au couloir 8, avec un vent quasi nul alors que les perchistes, dans le virage, disaient le sentir fort, cela semblait irrationnel. La sprinteuse de poche, en devenant finaliste olympique à Londres sur le demi-tour de piste, avait répondu à sa manière. Aujourd'hui, plus grand monde ne doit rigoler. Auteur d’un 200 m exceptionnel, à Bruxelles, l’auxiliaire puéricultrice à mi-temps a explosé son record personnel en coupant la ligne d’arrivée en 22''11 (+0,1m/s). Seule l’Américaine Allyson Felix, vainqueur en 22''02 (meilleure performance mondiale de l’année), a réussi à résister à la superbe fin de course de la Française, qui ne s’est jamais désunie. Avec ce chrono, Myriam Soumaré devient la 2ème performeuse française de l’histoire, derrière Marie-José Pérec et ses 21''99. Elle change de dimension et peut désormais prétendre à un podium mondial.

Un statut que possédaient déjà Renaud Lavillenie et Pascal Martinot-Lagarde avant le meeting de Bruxelles. Assurés depuis un moment de la victoire au classement général de la Ligue de Diamant, les 2 hommes ont terminé en beauté sur le circuit phare de l’athlétisme mondial. Le premier, dans des conditions enfin idéales, a effacé une barre à 5,93 m, améliorant d’un centimètre sa meilleure performance mondiale estivale, établie en début de saison à Shanghai (Chine). Il a ensuite échoué par trois fois à 6,03 m. « A cette hauteur, j’ai utilisé une perche que je n’avais pas sortie de la saison, raconte-t-il. Je me suis vraiment fait plaisir. Il n’y a pas de raison de ne pas croire aux six mètres. » Pascal Martinot-Lagarde, d’une régularité exceptionnelle en meetings depuis mai, a claqué un nouveau temps sous les 13''10. Vainqueur en 13''08 (-0,1m/s) grâce à une course très propre, il a relégué son plus proche poursuivant, le Cubain Orlando Ortega, à 5 centièmes.

Pas de victoire pour Mahiedine Mekhissi sur 3000 m steeple. Le champion d’Europe du 1500 m a longtemps imprimé le rythme en tête de course mais n’a rien pu faire quand le Kényan Jairus Kipchoge Birech a accéléré. Intouchable, ce dernier l’a emporté en 7'58''41, le premier chrono de l’été sous les 8 minutes. Le Rémois s’est accroché et a franchi la ligne d’arrivée en 8'03''23, la 4ème meilleure performance de sa carrière. Les autres Français ont été un peu plus en retrait. Sur 200 m, Christophe Lemaitre s’est classé 4ème en 20''30 (vent nul), à distance d’un Justin Gatlin très dominateur (19''71 après ses 9''77 sur la ligne droite). Septième place de Kafétien Gomis à la longueur avec 7,82 m (vent nul). A la perche, Kevin Menaldo (10ème avec 5,45 m) et Damiel Dossevi (12ème avec 5,30 m) ont terminé rapidement leur compétition. Enfin, Mickael Hanany a dû se contenter d’une meilleure performance à 2,20 m à la hauteur. Un concours marqué par la victoire du bondissant qatari Mutaz Essa Barshim, qui a amélioré son propre record d’Asie en effaçant une barre à 2,43 m, avant de s’attaquer sans succès à la meilleure marque mondial de tous les temps (2,45 m) du Cubain Javier Sotomayor.

Source : FFA

Renaud LAVILLENIE | Myriam SOUMARE | Mahiedine MEKHISSI-BENABBAD | Athlétisme | L'actu des Bleus... | Actualités

Olympic Channel (en Français !

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC