Les Bleus en quart

La joie des Bleus - ©FF football
Partagez

Première du groupe E, l’équipe de France affrontait, lundi 30 juin, le Nigéria en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2014. Sur la pelouse de l’Estadio National Mané Garrincha de Brasilia, les Bleus se sont imposés (2-0) et se qualifient pour les quarts de finale. Ils affronteront vendredi, au stade Maracana de Rio de Janeiro, l'Allemagne, qui a battu l'Algérie.

Pour ce 53ème match du Mondial, Didier Deschamps avait décidé de titulariser Olivier Giroud, en balance avec Antoine Griezmann, en attaque. L’attaquant d’Arsenal était chargé de reformer avec Benzema un duo qui avait parfaitement fonctionné lors de la démonstration contre la Suisse (5-2). Mathieu Valbuena, absent mercredi contre l’Équateur, était aussi de retour dans le onze de départ, tout comme Yohan Cabaye de retour de sa suspension. Mamadou Sakho, blessé, était lui remplacé par Laurent Koscielny.

Environ 2000 supporters français avaient fait le long déplacement jusqu’à la capitale brésilienne afin d’encourager les Bleus. Un soutien précieux car les Nigérians avaient décidé d’aborder cette rencontre sans complexe. Il a d’ailleurs fallu attendre le quart d’heure de jeu pour voir la première tentative française signée Giroud, trop enlevée. Dans la foulée, les Nigérians donnaient une première frayeur aux Tricolores en ouvrant la marque sur une déviation subtile au premier poteau d’Emenike, qui coupe la trajectoire d’un centre venant de la gauche. L’arbitre américain M.Geger signalait heureusement une position de hors-jeu (19ème).

La réponse des Tricolores ne se faisait pas attendre et sur un centre côté droit de Valbuena, Pogba adressait une superbe reprise instantanée, qui obligeait Vincent Enyeama le gardien des Super Eagles à une parade de grand classe (22ème). C’était la première grosse occasion des Bleus ! Ces derniers tentaient de faire circuler le ballon mais devaient se méfier des percées offensives nigérianes.

Les Français se créaient une nouvelle situation dangereuse sur un bon mouvement collectif initié par Matuidi. Après une bonne percussion dans l’axe, le milieu de terrain parisien décalait Valbuena côté droit. Le Marseillais remisait dans l’axe pour la frappe de Debuchy qui passait à droite de la cage d’Enyeama (39ème). Juste avant la pause, Hugo Lloris était obligé de s’employer sur une frappe croisée flottante d’Emenike à l’angle droit de la surface des Tricolores. Le gardien français repoussait des 2 poings (44ème).

Le suspense était total à la pause puisque les 2 équipes regagnaient les vestiaires sur un score de parité (0-0). Le début de la seconde période était crispant ; aucune action à signaler côté français lors des 10 premières minutes. Et Blaise Matuidi, en retard sur un tacle sur Ogenyi Onasi, recevait un carton jaune (54ème). Le milieu nigérian blessé devait quitter ses coéquipiers. Les Français privés de ballon par les Super Eagles peinaient à se mettre dans le sens du jeu.

Didier Deschamps réalisait son premier changement en faisant entrer Griezmann à la place de Giroud pour dynamiser l’animation offensive des Tricolores (61ème). Lloris permettait à ses partenaires de rester dans le match en repoussant à nouveau une frappe vicieuse de Peter Odemwingie (64ème). Benzema sonnait la révolte française et manque de peu l’ouverture du score. Sur un bon une-deux avec Griezmann, l’attaquant madrilène dans la surface enchainait une frappe du gauche. Cette dernière était freinée par Enyeama puis écartée par Moses sur sa ligne (70ème). Quelle occasion ! La réussite fuyait à nouveau les joueurs de Didier Deschamp quelques minutes plus tard sur une frappe lourde de Cabaye qui rebondissait sur la transversale (77ème). Enyeama était à nouveau à la parade sur une tête de Benzema (79ème).

Les efforts des Bleus étaient enfin récompensés dans la minute suivante. Paul Pogba libérait les Bleus en ouvrant la marque (80ème). Sur un corner côté gauche de Valbuena, Enyeama manquait sa sortie et déviait le ballon. Pogba, à l’affût au deuxième poteau, plaçait sa tête qui venait mourir dans les filets nigérians. Les Bleus étaient intenables, mais Enyeama maintenait son équipe à flot en réalisant un superbe arrêt sur une frappe puissante du gauche de Griezmann (84ème). Quelle fin de match !

Le 4ème arbitre indiquait 5 minutes de temps additionnel mais les Bleus annihilaient tout espoir de retour des Nigérians en marquant un 2ème but. Sur un centre à ras de terre côté droit de Valbuena, Yobo, au marquage de Griezmann, déviait involontairement le cuir dans ses buts (91ème). La France s’imposait finalement 2-0 et se qualifiait pour les quarts de finale.

Les Tricolores affronteront ce vendredi à Rio (18h00) l’Allemagne, vainqueur après prolongations de l’Algérie. Un match qui s'annonce bouillant !

Réaction vidéo de Blaise Matuidi et Antoine Griezmann

Source : FF football

Football | L'actu des Bleus... | Actualités

Olympic Channel (en Français !

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC