Sans-faute des Bleus

Les Bleus tout sourire - ©FIVB
Partagez

L’équipe de France a dominé l'Allemagne (1-3), dimanche, dans le cadre de la 3ème journée de Ligue Mondiale. Ces mêmes Allemands qui avaient subi la loi des Tricolores la veille (0-3), déjà à Stuttgart.

Six matches, six victoires. Les Bleus poursuivent leur sans-faute dans cette Ligue Mondiale 2014. Doubles vainqueurs de l’Argentine il y a quelques semaines (2-3, 0-3) et du Japon (3-0, 3-0) le week-end dernier, les Bleus ont confirmé leur pleine confiance en Allemagne ce week-end. A l’arrivée, 2 victoires à 3 points, la première en 3 sets (0-3), samedi, la seconde en quatre manches (1-3), dimanche, depuis la Porsche Arena de Stuttgart. Un carton plein qui permet à la France de prendre un peu plus ses aises dans le fauteuil de leader du groupe D (17 points, soit 10 de plus que son adversaire du jour, troisième).

Il est de coutume de dire qu’on ne change pas une équipe qui gagne, Laurent Tillie a donc reconduit dimanche le même 6 de base que la veille (Rouzier-Tillie-Le Roux-Maréchal-Le Goff-Grebennikov). Imperturbable samedi (21 points), le pointu tricolore a pris les choses en main d’emblée et inscrit 5 des 8 premiers points de son équipe (6-8). Devant au premier temps mort technique, les Bleus, moins incisifs que la veille au bloc et fébriles au service et en réception, ont vu les Allemands, bien emmenés pas Fromm et Kaliberda, monter en régime et inverser la tendance (11-9, 18-16) pour finalement s’adjuger le premier set (25-19).

Revenus sur le terrain avec de meilleures intentions, les Français ont viré en tête aux 2 temps morts techniques (6-8, 14-16) avant de laisser les Allemands se rebiffer (21-19). Mais les Bleus s’en sont sortis in extremis grâce à un passage tonitruant de Kevin Le Roux au service (23-25).

Profitant des nombreuses fautes adverses au service, les protégés de Laurent Tillie ont pris le commandement des opérations dans le 3ème set (6-8) et se sont affairés à maintenir leurs adversaires à distance (11-14, 15-18), pour finalement prendre le 3ème acte (20-25), dans le sillage de Kevin Tillie, inspiré en attaque, et de Jenia Grebennikov, toujours aussi précieux dans son rôle de libéro.

Largement devant en milieu de 4ème set (15-19), la France a laissé son adversaire revenir dans le match et même renverser la vapeur (22-21). Finalement, le mental des Tricolores leur aura permis de sauver 3 balles de set puis de tirer leur épingle du jeu (30-32). Comme la veille, Antonin Rouzier a achevé la rencontre dans la tunique de meilleur marqueur (23 points). Kevin Tillie n’a pas été en reste du haut de ses 21 points. A noter les 11 blocs réalisés par les Bleus, bien emmenés par le binôme Le Goff (4 contres)-Rouzier (3).

Source : Site de la FF volley-ball

Volley-Ball | L'actu des Bleus... | Actualités

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC