Doublé mais frustrés

Médaille
Garfield Darien et Pascal Martinot-Lagarde
Partagez

Pascal Martinot-Lagarde et Garfield Darien, respectivement 2ème (en 7''46) et 3ème (en 7''47) de la finale du 60m haies, remportée par l’Américain Omo Osaghae, étaient partagés entre la frustration d’avoir laissé échapper la médaille d’or et la satisfaction d’apporter 2 nouvelles médailles à l’équipe de France, qui en a récolté une de chaque métal lors de ces championnats du monde.

L’ensemble de la délégation française avait coché de longue date l’horaire de la finale du 60m haies messieurs, dernière épreuve individuelle des championnats du monde en salle de Sopot (Pologne). Arrivés avec les 2 meilleurs temps au bilan mondial, Pascal Martinot-Lagarde et Garfield Darien ont bien rapporté 2 médailles supplémentaires dans l’escarcelle bleue... Mais tous les 2 étaient relativement déçus d’avoir laissé, pour un cheveu, le titre à l’Américain Omo Osaghae.

Pour PML, 2ème en 7''46 contre 7''45 à Osaghae, tout s’est joué lors de la mise en action. « Je tombe dans mes starting-blocks au début. Ce ne sont pas les mêmes qu’en France, où j’étais réglé pour mon passage de 8 à 7 appuis entre le départ et le premier obstacle. J’ai voulu faire un changement de dernière minute parce que les blocks ne me convenaient pas, et malheureusement, je suis tombé sur mes premiers appuis. J’ai donné le maximum de moi-même pour rapporter l’or à la France, mais une telle erreur est irrattrapable », expliquait-il.

Même en glissant, avec un sourire un peu contrit, qu’il « était content de ramener une médaille », le hurdleur de l’ES Montgeron ne cachait pas qu’il ambitionnait beaucoup mieux. Et lorsque l’un des journalistes lui fait remarquer qu’il est encore jeune, PML fait preuve d’un aplomb imparable pour affirmer que « la jeunesse n’est pas une excuse à la performance, il faut prendre tout ce qu'il y à prendre. Quand on voit que l’or se gagne au niveau de mon record, et que j’étais en grande forme… Pour moi, c’est une médaille de perdue ! J’aurai une revanche à prendre la prochaine fois. » Et de conclure par la méthode Coué : « A Zurich, j’aurai quarante mètres de plus pour me rattraper en cas d’erreur, mais de toutes façons, je ne compte pas en faire ! »

Réveil de blessure pour Darien

Pour Garfield Darien, auteur d’un nouveau record personnel en 7''47, le schéma de course était complètement différent. « J’ai senti ma douleur à l’adducteur se réveiller à l’échauffement avant la finale. Je m’attendais donc à ce qu’il souffre après la première haie, vu que je pars vite, et ça n’a pas manqué. Du coup, à partir du premier intervalle, je ne fais que ralentir et je ne peux pas m’exprimer. On m’a dit que j’étais en tête à la sortie du dernier obstacle, mais je ne peux pas casser à cause de la douleur. Je suis dégoûté », soufflait Garfield en zone mixte.

En y repensant, le Clermontois avouait tout de même qu’une « médaille de bronze après dix-huit mois sans rien à cause d’une mononucléose, j’en suis quand même content. On ne m’attendait peut-être pas à un tel niveau pour un retour, mais je pense que je pouvais espérer mieux en termes de place et de chrono. Je pense que je me situe là où j’évaluais mon niveau avant ces championnats, et il faut garder le positif. Je suis de retour, le travail a payé et c’est de bon augure. Je commence à me faire un petit nom. Si j’arrive à soigner correctement mes adducteurs pour cet été, cela pourrait aller vite. Maintenant, j’ai vraiment envie de faire un gros temps sur 110 m haies. Avec Pascal, on a montré qu’il faudra compter sur nous aux championnats d’Europe. ».

C’est à coup sûr un des enseignements à tirer de cette course. C’est également valable, dans un contexte plus large, pour toute l’équipe de France.

Source : Site de la FF athlétisme

Garfield DARIEN | Athlétisme

TV

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC