Les Français au top à Hong-Kong

Julien Epaillard - ©FF équitation
Partagez

Les cavaliers français ont été très performants tout au long du week-end, lors des Hong-Kong Masters, totalisant 7 podiums, dont un 100 % tricolore, sur 6 épreuves. Le Grand Prix à 1m60, remporté l’an dernier par Patrice Delaveau, leur échappe cette fois au profit du Suédois Henrik von Eckermann en selle sur Gotha, devant Katarina Offel et Ludger Beerbaum.

Quatre Français se sont qualifiés pour la seconde manche du Grand Prix. Patrice Delaveau, qui a réalisé le 2ème sans-faute le plus rapide avec Carinjo, semblait dans la position idéale pour réitérer son exploit mais une barre sur le bidet l’en a empêché. Grâce à un parcours rapide, il termine au pied du podium devant Pénélope Leprévost, en selle sur Nice Stéphanie. Pénalisée de 4 points en première manche, Leprévost a réussi à remonter 3 places grâce à un 2ème tour sans-faute en 41,85 secondes. Kevin Staut avec For Joy Van’t Zorgvliet, finit 7ème avec 4 points en première manche. Simon Delestre sur Valentino Velvet, premiers du classement provisoire, se classent finalement 12ème avec 3 fautes au second tour. Seuls le gagnant Henrik von Eckermann et l’Ukrainienne Katarina Offel ont réussi le double sans-faute.

Sur les autres épreuves du week-end, les Français, très présents, étaient les cavaliers à battre. Le vendredi, premier jour des Hong Kong Masters, les Français dominent même sans partage. Julien Epaillard, en selle sur son jeune et expressif Cristallo A, s’impose dans l’épreuve d’ouverture à 1m45, devant l’Irlandais Shane Breen et le Belge Pieter Devos.

Deux heures plus tard, lors de la remise des prix de l’épreuve de vitesse, la Marseillaise a retenti de nouveau et le public hongkongais a applaudi un podium 100% tricolore composé de Kevin Staut, Simon Delestre et Julien Epaillard. Cavaliers les plus rapides des 23 partants, Simon Delestre, en selle sur Napoli du Ry, et Julien Epaillard sur Mister Davier, bouclent le parcours en respectivement 63,77 et 63,87 secondes mais sont pénalisés de 2 secondes pour une barre. Ils terminent 2ème et 3ème derrière leur compatriote Kevin Staut. En orfèvre, ce dernier trouve le bon dosage entre vitesse et prise de risque avec Quismy des Vaux. Il s’impose en 65,77 secondes au terme d’un tour sans faute, rapide et précis. Sept cavaliers sont allés plus vite, mais tous ont fauté, dont Roger-Yves Bost en selle sur Cosma Shiva 9, qui finit 9ème avec 4 secondes de pénalités.

Dans l’épreuve du samedi à 1m55, un joli double sans-faute en 41''11 secondes permet à Pénélope Leprévost, en selle sur la prometteuse Flora de Mariposa, de monter sur la 2ème marche du podium, devant Roger-Yves Bost et sa jument Cosma Shiva 9 qui terminent en 41''39 secondes. Harry Smolders et Regina Z abaissent le chronomètre en dessous des 40 secondes et s’octroient la victoire. Anne-Sophie Gordart et Carlitto Van’t Zorgvliet prennent une belle 6ème place en 43,99 secondes. Avec les parcours à 4 points les plus rapides de la 2ème manche, Patrice Delaveau et Simon Delestre se placent 8ème et 9ème.

Source : Site de la FF équitation

Patrice DELAVEAU | Simon DELESTRE | Pénélope LEPREVOST | Kevin STAUT | Julien EPAILLARD

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC