Simon Fourcade : « J’ai fait une sorte d’asphyxie »

Interview
Partagez

36e de la première épreuve de biathlon de ces Jeux Olympiques de Sotchi 2014, avec un 8 sur 10 au tir, Simon Fourcade peut nourrir quelques regrets. Non seulement il est en forme, mais en plus la piste, exigeante avec de fortes montée, est plus favorable aux petits gabarits que de nombreuses autres où les grands plats sont pénalisants. Retour...

« Je pars bien, vraiment bien, je me sentais bien, j’avais de bonnes sensations à ski, même à l’échauffement. J’ai essayé d’évacuer un petit peu la pression qui montait. La journée était longue, on a le temps de se poser beaucoup de questions. Je partais loin en plus, mais au final, je pense que ça m’a aidé relâcher, à prendre un peu conscience des lieux, de l’atmosphère qu’il y a ici.

Au tir couché, au moment où je m’installe sur le tapis, j’ai le chargeur qui glisse, qui manque de m’échapper des mains. J’ai essayé de le rattraper à bout de doigt mais m’a sorti de mon schéma. J’ai oublié de respirer, j’ai fait une sorte d’asphyxie, ça m’a perturbé dans ma respiration. La tête s’est mise à tourner, j’ai eu du mal à me relever de mon tir puis à me remettre de cette mésaventure.

Jusqu’à ce souci de chargeur, j’avais l’impression d’être présent sur les intermédiaires, actif sur mes skis. Je me suis fait un petit peu la reprise en toute fin de course, mais c’était trop tard avec les conditions aujourd’hui, ça fait un peu trop pour être bien à la fin.

Ce n’est pas une excuse, c’était à moi de m’en sortir mieux, mais il y a forcément de la déception. »

Simon FOURCADE | Biathlon

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC