Un quatuor d'exception à l'honneur

Partagez

A l'occasion de la soirée des champions 2013, tenue à la Maison du sport français le 16 janvier 2014, Clémentine Lucine (ski nautique), Edwige Lawson-Wade (basket-ball), Antoine Albeau (funboard), Teddy Tamgho (athlétisme) ont été spécialement distingués comme « champions d'exception ». Représentant la diversité de l'excellence sportive française, avec deux disciplines inscrites au programme des Jeux Olympiques et deux autres non-olympiques, ce quatuor d'exception offre un palmarès rare dans leur niveau d'excellence.

Clémentine Lucine et Antoine Albeau

Clémentine Lucine, porte-drapeau des Bleus aux Jeux Mondiaux de Cali (Colombie) en 2013, est monté sur près de 140 podiums nationaux, européens et mondiaux depuis 1996, dans toutes les disciplines du ski nautique, Slalom/Figures/Saut/Combiné, avec notamment 52 titre de championne d'Europe et 5 de championne du monde. Clémentine est également une femme de records. En 2007, elle est la première athlète de l'histoire du ski nautique français à remporter deux titres sur une Coupe du monde, en slalom et au classement général combiné. Détentrice du record du monde de combiné de 2004 à 2011, elle est toujours en possession du record mondial de figures, avec un total de 10040 points qui ont fait d'elle la première femme de l'histoire de son sport à franchir le cap des 10 000 points, tout comme le fut en son temps Patrice Martin chez les hommes.

Ce qu'a réalisé Antoine Albeau dans sa carrière est tout simplement exceptionnel. Son premier titre de champion de France, Antoine le décroche en 1986, à l'âge de 14 ans. La suite ne sera qu'une succession d'exploits : 21 fois champion du monde (!....), en slalom (1994, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2012 et 2013), formula windsurfing (1994, 2001, 2002, 2007 et 2010), freestyle (2001), super X (2004 et 2006), et vitesse (2006, 2007 et 2008), décuple champion de France, vainqueur de nombreuses courses longue distance, dont le Défi Wind à trois reprises... Antoine ne limite pas ses records au nombre de podiums puisqu'il a également établi de nombreux records du monde : record de vitesse sur une planche de funboard (49,09 nœuds soit 90,91 km/h, puis 52,05 nœuds soit 96,3966 km/h), premier véliplanchiste à franchir les 100km/h en vitesse instantanée (54,14 nœuds, soit 100,26 km/h, record de la traversée entre la Guadeloupe et Martinique en 6h30, record de la traversée de La Manche (Cherbourg - Pool) en 5h58... Antoine Albeau est indéniablement l'un des plus grand champions de l'histoire mondiale des sports nautiques.


franceolympique

Les larmes d'Edwige Lawson-Wade à l'issue de la finale de l'EuroBasket féminin 2013 ont ému la France. La meneuse des Bleus concluait néanmoins sur une belle médaille d'argent une carrière internationale exceptionnelle, forte d'un titre de vice-championne olympique (Londres 2012) et de totues les couleurs de médailles européennes : l'or en 2001, l'argent en 1999 et 2013 et le bronze en 2011. Si l'on rajoute le palmarès obtenu en club, le tableau d'honneur d'Edwige force le respect, avec pas moins de 3 titres de championne d'Europe (2002, 2004, 2005) et autant de championne de France (2002, 2003, 2004), deux finales d'Euroligue (2003, 2006), 6 coupes de France... Une carrière bien remplie qui a connu à Londres en 2012 une apothéose dont tout le monde se souvient malgré la défaite en finale face aux intouchables Américaines.

Spécialiste du triple saut, Teddy Tamgho est, déjà, un champion d’exception. A 24 ans, Teddy est détenteur du record du monde en salle avec une marque de 17,92m réalisée en 2011 à l’occasion des championnats d’Europe en salle. Champion du monde junior en 2008, champion du monde en salle et vainqueur de la Ligue de Diamant en 2010, année où il a également décroché le bronze aux Europe en individuel et par équipe, Teddy aurait pu connaître le cauchemar au lendemain de son titre de champion d’Europe en salle décroché en 2011. Gravement blessé à la cheville, Teddy doit rennocer aux Mondiaux 2011 et voit sa carrière mise en suspens. De retour en 2013, il monte sur la première marche du podium mondial avec un saut à 18m04 ! Il devient ce faisant le troisième athlète à dépasser les 18m et le cinquième français à devenir champion du monde d’athlétisme après Marie-José Pérec, Stéphane Diagana, Eunice Barber, et Ladji Doucouré. L’objectif est désormais clairement établi avec les Jeux Olympiques de Rio 2016… et pourquoi pas le record du monde !

Edwige Lawson-Wade et Teddy Tamgho

TV

Expérimentation

Pour les départements de l'Orne, de la Vienne et des Bouches-du-Rhône

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC