5 médailles au Mondial INAS

Médaille
Pascal Perreira Leal - ©FF sport adapté
Partagez

L'équipe de France de tennis de table a réalisé une grosse prestation lors des championnats du monde INAS à Hong Kong, une compétition qui rassemblait les meilleurs pongistes internationaux, en ramenant 5 médailles au total.

Ce sont d'abord les collectifs qui se sont mis en évidence...
Par équipe, les garçons (Pascal Perreira Leal, Richard Vallé et Nicolas Dutten) ont battu successivement la Grande-Bretagne (3-0), Hong-Kong (3 à 0) et la Russie (3-1) pour atteindre la finale dans laquelle ils sont malheureusement inclinés face à la Turquie (3-1), emmenée par le grand Zabit Caglayan. Les Bleus récoltaient la première médaille d'argent de la compétition.

Dans la continuité, les dames (Véronique Cateau, Anne Divet, Mélanie David et Magali Rousset), motivées et prêtes à se mesurer aux meilleures joueuses du monde, sont allées chercher une nouvelle médaille pour le clan tricolore, en bronze cette fois.

Du côté du double dames, la paire tricolore constituée de Magali Rousset et Véronique Cateau, s'est qualifiée pour la finale après avoir éliminé les favorites de l'épreuve, l'un des duo Hong Kongais. De nouveau opposée à un double originaire de Hong Kong, composé de la championne paralympique et de sa dauphine, les Françaises se sont inclinées 3 sets à 0, devenant donc vice-championnes du monde.

Pour les hommes, le double était composé de Pascal Perreira Leal et Richard Vallée. Exempt lors des quarts de finale, ils se sont qualifiés directement pour la demie, où ils ont dominé les pongistes Hong Kongais (3-0). En finale, le duo turc n'a laissé que peu de chances aux tricolores, s'imposant 3 sets à 0. Les Bleus décrochaient une nouvelle médaille d'argent.

Dans le tableau individuel, les 3 pongistes tricolores ont vaillamment défendu les couleurs de la France, mais c'est bien Pascal Perreira Leal qui s'est hissé jusqu'en finale des Mondiaux. Face à lui, le Turc Zabit Caglayan, favori de la compétition et éternel bête noire ddu Français. Une fois encore, Caglayan s'impose (0-3) et décroche le titre suprême, malgré une belle résistance de notre représentant. Pascal Perreira Leal devient ainsi vice-champion du monde et s’adjuge une 3ème médaille d’argent après celle par équipe et en double messieurs.

Source : Site de la FF sport adapté

Olympic Channel (en Français !

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC