Les Bleuets vice-champions du monde

Médaille
Les Bleuets vice-champions du monde - ©FF hockey
Partagez

Défaite 2 buts à 5 face à l’Allemagne, dimanche 15 février 2013, lors de la finale de la Coupe du monde juniors, l’équipe de France est devenue vice-championne du monde pour la 1ère fois de son histoire. Malgré la déception, il faut retenir le formidable parcours des moins de 21 ans. Jamais une équipe de France de hockey-sur-gazon n'avait décroché cette place mondiale !

Dès l'entame, sur la première occasion allemande, les Bleuets encaissaient un but. Leur détermination ne semblait pourtant pas atteinte et les attaques françaises se multipliaient sur les cages adverses. A la 15ème minute, avec pourtant des statistiques de possession de balle défavorables, les Tricolores parvenaient à recoller au score par l'intermédiaire de Gaspard Baumgarten. Malgré un carton jaune de Cristoforo Peters-Deutz et 5 minutes d’exclusion, les Bleuets restaient au contact jusqu'à la mi-temps (1-1).

La seconde période reprenait avec beaucoup d’intensité. Les efforts des Tricolores finissaient par payer avec un doublé de Gaspard Baumgarten, à la 40ème minute. La joie des Bleuets aura été de courte durée, puisqu’une défense trop passive et une faute d’inattention, le tout en seulement 2 minutes, permettaient à l’Allemagne de mener 3 buts à 2. Le chronomètre défilait et les offensives françaises se faisaient de plus en plus rares.

La fatigue se ressentait et il devenait difficile de créer de la fluidité, alors qu’à l’inverse les Allemands retrouvaient leurs jambes. Un but de Jonas Gomoll, à la 60ème minute, venait anéantir les espoirs français. A 5 minutes du coup de sifflet final, Corentin Saunier remplaçait Edgard Reynaud dans les cages. A peine en place, les allemands venaient consolider leur victoire grâce a une ultime réalisation de Christopher Ruhr, meilleur buteur de la compétition.

Le but de Jean-Laurent Kieffer inscrit face à l’Argentine a été élu plus beau du tournoi alors qu'Edgard Reynaud a été sacré meilleur gardien de la compétition.

Résumé de la finale :

Source : Site de la FF hockey

Olympic Channel (en Français !

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC