Dubuisson, l'étoffe d'un grand

Vidéo
Victor Dubuisson - ©FF golf
Partagez

Victor Dubuisson a confirmé tous les espoirs placés en lui en remportant à 23 ans la plus belle victoire d'un Français sur l'European Tour. Vainqueur dimanche 10 novembre 2013 de l'Open de Turquie, 3ème manche des Final Series, devant Woods, Poulter, et Rose entre autres, le jeune Français a prouvé qu'il avait les épaules pour rivaliser avec les meilleurs du monde.

Ni Tiger Woods (numéro 1 mondial), ni Justin Rose (5), ni Ian Poulter (17) n'ont réussi à faire trembler Victor Dubuisson. Avec son assurance naturelle le Cannois a repoussé les assauts des plus fines gâchettes du golf planétaire pour s'imposer dans l'un des tournois les plus prisés de la saison. Peu en réussite sur les premiers trous puis rattrapé au classement au moment d'aborder les quatre derniers, celui qui s'entraine depuis quelques mois avec l'entraineur fédéral Benoit Ducoulombier, a répliqué par deux birdies cruciaux au 15 et au 17. Très concentré jusqu'au bout, Dubuisson a parachevé son triomphe avec un ultime birdie au 18, son 4ème sur ce par 5 cette semaine pour offrir au golf français sa 4ème victoire cette saison.

A 1000 jours du retour du golf aux Jeux Olympiques et à quelques mois de la Ryder Cup, ce succès, certainement le plus significatif dans l'histoire du golf français de l'ère moderne, est lourd de sens. Considéré à juste titre comme l'un joueurs les plus prometteurs de la nouvelle génération, Victor Dubuisson change de dimension avec cette victoire. Il figure désormais parmi les meilleurs joueurs de la Race to Dubai puisqu'il occupe, dimanche soir, la 9ème place du classement avant le dernier tournoi, mais, plus important, il jouera les deux prochaines épreuves de championnat du monde et intègre le top 50 mondial, avec la perspective de se qualifier pour le Masters, en avril prochain, s'il demeure à cette place d'ici la fin de l'année.

Revivez la victoire de Victor Dubuisson


Les Bleus placés

Témoin privilégié de cet incroyable dimanche, Raphaël Jacquelin a lui aussi donné quelques frayeurs à son compatriote en démarrant comme la veille en empilant les birdies. Trois pour commencer, puis deux autres à mi parcours, le Lyonnais revenu sur les talons de Dubuisson a baissé de pied sur le dernier tiers. Sa 5ème place, à 5 coups du joueur formé à Cannes-Mougins, lui permet de retrouver la confiance nécessaire avant l'ultime grand rendez-vous dans les Emirats.

Seul Français avec Dubuisson à avoir rendu 4 cartes sous les 70, Julien Quesne complète le triomphe tricolore. Douzième du classement final, le Manceau confirme ses progrès au plus haut niveau.

Les deux derniers Français de cette 3ème manche des Final Series de l'European Tour terminent en retrait. Bourdy n'est pas parvenu à rééditer ses performances des deux dernières semaines et conclut la semaine avec un score dans le par synonyme de 44ème place. Pour Grégory Havret il est temps de se projeter sur le calendrier 2014 puisque le Rochelais a mis un terme à sa saison à l'issue du 4ème tour. En effet, Havret ne s'est pas qualifié pour la finale de la Race organisée la semaine prochaine à Dubai. Auteur d'une carte de 73 dimanche l'élève de Jamie Gough a souffert ces derniers temps après avoir pourtant enregistré deux excellents top 10 en septembre.

Réaction de Victor Dubuisson


Source : Site de la FF golf

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC