Golf : Épreuves

Victor Dubuisson
Partagez
Victor Riu

Le golf se pratique sur un terrain (ou parcours) de golf. Généralement, un parcours compte 18 trous mais il peut aussi n'en comporter que 9, voire moins. Sur un parcours de 9 trous, il s'agit parfois de réaliser 9 trous dans un sens (aller) puis de refaire les mêmes 9 trous (retour), soit un total de 18 trous. Il existe des mini-parcours initiatiques appelés "compact" (ou Pitch and Putt).

La différence majeure réside dans la longueur des trous, nettement inférieure à celle d'un parcours de 18 trous standard. Il est possible de faire des compétitions sur les terrains de 9 trous mais pas encore sur les terrains compacts, à partir du moment où le terrain est étalonné officiellement par la fédération française de golf.

Les clubs, au nombre maximum de 14 en début de parcours, peuvent être des fers, des bois, voire des hybrides. Les séries de fer existent du fer 1 au lob-wedge sont conçus pour effectuer de longues distances, principalement sur le fairway (1-5) ou des distances intermédiaires (6 à 9). A chaque numéro correspond à une ouverture et une distance : wedges très ouverts au loft compris entre 50° et 60°. sandwedge, pour s’extraire des bunkers (56°), lob-wedge ( 60°). A l’exception du driver qui offre une trajectoire tendue, les bois (1, 3, 5, 7, 9… jusqu'à 13) sont principalement utilisés sur le fairway afin de couvrir une distance maximale. Les hybrides, plus faciles d’usage que les fers, permettent de parcourir une distance relativement longue. Enfin, le club le plus particulier est le putter, fer droit à la face entièrement perpendiculaire au sol est utilisé pour les coups de grande précision joués dans les derniers mètres à proximité du trou.

Jean van de Velde

La balle, d'une masse de 45,93 g et d'un diamètre ne devant pas être inférieur à 42,67 mm (pour un trou d'environ 108mm de diamètre), a sa surface constellée d'alvéoles qui permettent une meilleure pénétration dans l'air. Elle est constituée d'un noyau dur enveloppé de caoutchouc compressé et enveloppé d'une coque dure.

Selon son implantation et l'architecte qui l'a conçu, un parcours peut présenter des parties arborées, des buissons ou arbustes, mais aussi des plans d'eau, rivières ou ruisseaux, que l'on nomme obstacles d'eau, délimités par des piquets jaunes (si l'obstacle traverse le trou) ou des piquets rouges (si l'obstacle d'eau longe latéralement le trous). Placées à des endroits stratégiques afin de rendre le terrain attractif, des pièces de sable, appelées bunkers permettent de pimenter le jeu. Le parcours fait l'objet tout au long de l'année, et plus particulièrement durant la saison golfique, de soins très attentifs.

Chaque trou comporte quatre zones : le fairway (où l'herbe est tondue courte), le green autour du trou (où l'herbe est très courte, de quelques millimètres), le pré-rough (où l'herbe est plus haute que sur l'allée) et le rough (où l'herbe est plus haute que sur le pré-rough). Des zones en réparation, délimitées par des piquets de couleur bleue, peuvent aussi se rencontrer sur le parcours et n'en font pas partie. D'autre part, les chemins d'approche et les zones autour des bâtiments de service et les bâtiments eux-mêmes ne font pas partie du parcours. Une balle arrivant sur ces zones est considérée comme perdue. L'imagerie qui consiste à représenter des joueurs reprenant leur coup sur le toit du club house est évidemment une plaisanterie.

Un fairway peut avoir différentes formes pour rendre la vie du joueur un peu plus difficile. La plus évidente est une forme étroite et allongée, jusqu'à 10 m environ. La difficulté consistant bien sûr pour le joueur à tirer droit et donc à ne pas voir sa balle arriver dans le rough ou être déclarée perdue.

Une autre forme est le trou coudé (dog-legg), à droite ou à gauche, terrain formant un coude avec un angle plus ou moins prononcé. Les architectes de parcours s'ingénient à utiliser de nombreux artifices pour tromper le joueur et l'induire en erreur ou lui rendre la vie plus difficile : fausses perspectives, fausses pentes, buttes masquantes, arbres mal placés, ...

Pour les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro, la Fédération Internationale de Golf propose un tournoi sur quatre jours (4 fois 18 trous) qui mettrait aux prises 60 hommes d'un côté et 60 femmes de l'autre.

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC