Lutte gréco romaine : Epreuves

Partagez
Anna Gomis, médaillée de bronze aux JO d'Athènes en 2004 - Vincent Curutchet / DPPI

Epreuves

Lorsque les Jeux Olympiques refirent leur apparition à Athènes en 1896, la lutte fut considérée comme tellement importante d'un point de vue historique qu'elle devint un élément central des Jeux. Personne n'avait oublié les récits de corps huilés combattant sur le sable et les compétitions de lutte datant de 708 av. J.-C. La lutte gréco-romaine était perçue comme la vraie réincarnation de la lutte grecque et de la lutte romaine de l'Antiquité. Dans les compétitions de lutte gréco-romaine, les lutteurs ne peuvent attaquer qu'avec leurs bras et le haut de leur corps. Seize pays se partagèrent les médailles de lutte gréco-romaine aux Jeux Olympiques de 1996 à Atlanta. Ils furent 15 à Sydney et 16 à Athènes.
Aux Jeux Olympiques de 2004 à Athènes, il y eut 7 épreuves (catégories de poids) masculines en lutte gréco-romaine.

Epreuves aux Jeux


• - 55kg
• 55 - 60kg
• 60 - 66kg
• 66 - 74kg
• 74 - 84kg
• 84 - 96kg
• 96 - 120kg


TV - Sport en France

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC