Séoul 1988 : L’équipe de France Olympique

Partagez

L’équipe de France Olympique

Délégation : 267 participants (193 hommes, 74 femmes)
Porte-drapeau : Philippe Riboud (Escrime)
Bilan : 16 médailles – 6 en or, 4 en argent, 6 en bronze - dont deux féminines.
La France termine 9ème Nation

Lamour des Jeux

« A Los Angeles, j'étais le médaillé olympique d'une discipline dont étaient absents les pays de l'Est. Avec eux, je n'aurais certainement pas gagné", écrit Jean-François Lamour dans la préface de Séoul 88. Les grandes heures des 24e JO d'été. Ce vendredi 23 septembre, c'est donc un Lamour hypermotivé qui aborde la finale du sabre face au Polonais Janusz Olech. Très vite, il tue le suspense : 5 touches à 0. II l'emporte 10-5. Ruée des sabreurs français qui le soulèvent et le lancent en l'air. "Jef" tient sa "vraie" médaille d'or.
A l'épée, son complice Philippe Riboud, partenaire attitré de nombreuses parties de cartes au Village olympique, termine sa carrière sur deux médailles, une d'or par équipes, une d'argent individuelle. Troisième à Moscou et à Los Angeles, deuxième ici, Riboud se retire à 31 ans sans la médaille d'or individuelle qu'il méritait.

Or équestre

A Los Angeles, Pierre Durand était tombé. Quatre ans plus tard, toujours avec "Jappeloup" qui va sur ses 17 ans, il remporte, au terme de deux parcours sans faute, la médaille d'or que la France attendait depuis 24 ans et le succès de Pierre Jonquères d'Oriola avec "Lutteur". Avec Hubert Bourdy, Frédéric Cottier et Michel Robert, Durand enlève par ailleurs une médaille de bronze par équipes. Quant à Margit Otto-Crépin, Allemande de naissance devenue Française par son mariage, elle se classe deuxième du dressage.

Au rendez-vous des hommes

Marc Alexandre - Photo FF Judo

Avec 14 médailles sur 16 remportées par des hommes, le bilan français s’affiche résolument masculin.
En judo, Marc Alexandre est un magnifique champion olympique des légers, quatre ans après sa médaille de bronze de Los Angeles. Bruno Carabetta, lui, est déçu de sa médaille de bronze des mi-légers. Il a eu la malchance de tomber contre le futur champion olympique, un Sud-Coréen envers qui les juges se sont montrés particulièrement complaisants.

Comme Marc Alexandre, Thierry Péponnet et Luc Pillot étaient revenus de Los Angeles avec le bronze en 470. Comme lui, ils sont champions olympiques à Séoul. De Pusan, la voile française ramène une seconde médaille d'or avec Jean-Yves Le Déroff et Nicolas Hénard, en Tornado. Le boxeur Laurent Boudouani (super-welters) et le tireur Nicolas Berthelot (carabine à 10 m) se couvrent d'argent. En natation, les deux plus grands champions français du moment, Stephan Caron et Catherine Plewinski, s'adjugent une médaille de bronze, tous deux au 100m libre.

En athlétisme, Bruno Marie-Rose, Daniel Sangouma, Gilles Quénéhervé et Max Morinière terminent troisièmes du relais 4x 100m (38'40).

Tout comme Joël Bettin et Philippe Renaud en C2 500 m. Le canoë-kayak donne par ailleurs lieu au plus retentissant flop français de ces Jeux : Philippe Boccara et Pascal Boucherit, favoris du K2 1000m, se présentent à leur demi-finale alors qu'elle a déjà commencé...

TV

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC