Melbourne 1956 : Les Jeux

Partagez

Les Jeux

Le Hongrois Laszlo Papp devient le premier boxeur (poids moyens) à remporter trois médailles d'or. Seul Felix Savon (Cuba) l’égalera par la suite (troisième titre en 2000).
Comme elle l'avait déjà fait en 1952, l'Américaine Pat McCormick gagne les deux compétitions de plongeon,.
En gymnastique, chez les hommes, l'Ukrainien Viktor Chukarin s'attribue cinq médailles, dont trois d'or, ce qui porte son palmarès à onze médailles dont sept d'or. Avec quatre nouvelles médailles d'or et deux d'argent, la Hongroise Ágnes Keleti amène son palmarès olympique total à dix médailles.
Ancêtre de la Dream Team, l'équipe américaine de basket-ball conduite par Bill Russell et KC Jones réussit la plus éminente performance de l'histoire olympique, en marquant en moyenne deux fois plus de points que ses adversaires avec un minimum de trente points d'avance (50,3 pts d’écart de moyenne). Bill Russell et KC Jones, qui venaient de réaliser le doublé en championnat NCAA avec l’Université de San Francisco, avaient été draftés quelques mois plus tôt par les Celtics de Boston avec lesquels ils dominèrent la NBA.
La natation australienne obtient 5 titres chez les hommes et trois chez les femmes. Elle rafle par ailleurs tous les titres en nage libre. Deux vedettes à l'orée de leur carrière éclaboussent les compétitions de toute leur classe. Murray Rose, 17 ans, est médaille d'or des 400 m, 1500m et 4x200m libre. Quatre ans plus tard, à Rome, il prendra l’or sur 400m, l’argent sur 1500 et le bronze au relais 4x200m. Dawn Fraser, 19 ans, emporte le 4 x 100 m libre et le 100 m libre, un titre qu’elle conservera à Rome puis à Tokyo ! Les Australiens ne sont pas en reste en athlétisme, puisque Betty Cuthbert devient une véritable héroïne nationale en gagnant trois médailles d'or sur 100m, 200m et 4x100m. En 1964 à Tokyo elle remportera sa quatrième médaille d’or… sur 400m !
Autre triplé, celui de l'Américain Bobby Joe Morrow qui imite Betty Cuthbert sur les mêmes distances.
Le football australien est olympique, comme sport de démonstration.
Aux épreuves d'équitation de Stockholm, notons la performance du Suédois Henri Saint-Cyr qui conserve ses titres en dressage individuel et par équipes. La Suède se classe d’ailleurs première nation équestre avec trois médailles d’or, devant la Grande-Bretagne, 6 médailles, mais seulement deux d’or.
Avec deux titres sur 5000m et 10 000m, le Soviétique Vladimir Kuts réalise un beau doublé. Sans égaler la classe de Paavo Nurmi, il apporte sa contribution au total des médailles de l’URSS. Cette dernière, quatre ans seulement après son admission aux Jeux olympiques, prend déjà la première place au tableau des médailles.

TV

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC