Los Angeles 1932 : L’équipe de France Olympique

Partagez

L’équipe de France Olympique

Délégation : 65 participants (63 hommes, 2 femmes)
Porte-drapeau : Jules Noël (Athlétisme)
Bilan : 19 médailles dans 9 sports – 10 en or, 5 en argent, 4 en bronze – 0 Féminines. La France termine 6ème Nation

Et la piscine, c'est Taris

« T'es battu mon vieux Jean ! » Quand son entraîneur Georges Hermant, mouchoir aux coins noués sur la tête, prononce cette phrase, Jean Taris est abasourdi. II a mené toute la course, vérifiant au fur et à mesure la position des Japonais, ses principaux rivaux. Mais le soleil rasant de cette fin d'après-midi du 10 août l'a empêché de voir la remontée de Buster Crabbe, cinq lignes d'eau plus loin.

Battu pour 1/10 de seconde, Taris porte ses regrets : « J'ai fini ce 400 m sans fatigue, sans même avoir donné mes dernières ressources » déclare-t-il ainsi au terme de la course. Pour le recordman du monde de la distance, le rêve olympique est passé. Pour Crabbe au contraire, c'est la gloire. II offre aux Etats-Unis leur seule médaille d'or en natation. Comme Johnny Weissmuller, il deviendra Tarzan au cinéma.

Escrime, cyclisme et… haltérophilie

Une fois de plus, nos escrimeurs et nos cyclistes se mettent en valeur. S'ils laissent échapper les titres individuels, les Français remportent le fleuret (après 17 heures de tournoi !) et l'épée par équipes.
Dans la chaleur de Pasadena, à l'autre bout de la ville, le Haut-Marnais Louis Chaillot et Maurice Perrin gagnent le tandem. Benjamin des Tricolores, Chaillot, un gamin de 18 ans qui n'a pas deux saisons de compétition derrière lui, termine également deuxième de la vitesse.
La France brille aussi en équitation grâce au commandant Xavier Lesage sur "Taine" (dressage individuel et par équipes), en lutte libre avec Charles Pâcome (légers), premier prix de violon du Conservatoire de Lille et futur avoué, et en voile avec Jacques Lebrun (racer monotype).

René Duverger

Raymond Suvigny, René Duverger et Louis Hostin ajoutent ensemble leurs noms à la liste des vainqueurs olympiques français en haltérophilie. L'haltérophilie française est à son apogée : en 24 heures, Raymond Suvigny (plume), René Duverger (légers) et Louis Hostin (mi-lourds) montent sur la plus haute marche du podium. Hostin est si confiant qu'il plaisante avec l'arbitre en tenant sa barre à bout de bras.


TV

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC