Los Angeles 1932 : Le fait

Partagez

Le fait

I got you Babe

Mildred « Babe » Didrickson est la vedette de ces Jeux olympiques de Los Angeles. A vrai dire, elle est même l’athlète féminine de cette première partie du XXème siècle.

Mildred « Babe » Didrickson

Elle débuta sa carrière en basket-ball. Embauchée par une compagnie d'assurance partenaire de l’équipe des Dallas Cyclones, elle réalise notamment un exploit qui trouvera un écho quelques décennies plus tard en NBA avec Wilt Chamberlain : marquer plus de 100 points dans un match. Représentant à elle seule sa société dans le championnat américain d’athlétisme par équipe de 1932, elle remporte six épreuves et bat trois records du monde, au 80 mètres haies, au javelot et en saut en hauteur

Qualifiée pour cinq épreuves des Jeux olympiques de Los Angeles, elle ne peut toutefois s’inscrire qu’à trois d’entre elles, compte-tenu du règlement alors en vigueur pour les athlètes féminines. Elle choisit logiquement les trois disciplines qui lui avaient réussi aux championnats américains… et obtient trois médailles, dont deux en or.

Mildred « Babe » Didrickson

Elle remporte d’abord le concours du javelot avec un jet à 43,68 mètres établi à son premier essai. Elle bat ensuite et à nouveau le record du monde du 80m haies en 11"7. En saut en hauteur, Jean Shirley et elle établissent un nouveau du monde en franchissant 1,657m. Echouant toutes les deux à 1,67m, les deux athlètes retentent la barre précédente. Babe franchit de nouveau la barre, mais son saut fut invalidé, sa tête étant passée avant les pieds. Si des images prouvèrent a posteriori que son saut était valable, elle se contenta toutefois de l’argent.


S’adonnant ensuite au base-ball, elle fait de nombreux matchs exhibition avec les hommes, participant même à une rencontre de Ligue Majeure avec les Dodgers de Brooklyn.

Mildred « Babe » Didrickson

Ayant épousé le lutteur George Zaharias, Mildred Didrickson, dont le surnom fait référence au joueur de base-ball Babe Ruth, s’oriente ensuite vers les greens. Professionnelle, elle participe même à un tournoi PGA (masculin). De retour sur le circuit amateur féminin en 1942, elle remporte cinq tournois, dont quatre majeurs. Continuant sa carrière en amateur puis en professionnelle, elle est des membres fondateurs du circuit féminin LPGA. Première golfeuse à y atteindre les dix victoires, elle réalise même en 1950 le Grand chelem de l’époque (US Open, Titleholders Championship, Women’s Western Open). Introduite l’année suivante au Hall of Fame, elle devient président de la LPGA.

Désignée athlète féminine de la première partie du XXème siècle en 1949 par Associated Press (AP), Mildred Didrickson décède en 1956. Elle est confirmée à titre posthume athlète féminine du XXème siècle en 1999, par AP puis par Sports Illustrated.

TV

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC