Stockholm 1912 : Le fait

Partagez

Le fait

Jacobus Franciscus « Jim » Thorpe



Jacobus Franciscus « Jim » Thorpe ou Wa Tho Huck (sentier brillant) est considéré comme l’un des plus grands athlètes du siècle. Né le 28 mai 1887 dans la réserve des Sac and Fox en Oklahoma, sa date de naissance reste sujette à caution, l’année 1888 étant également souvent évoquée.
Son ascendance, riche d’universalisme avec un grand père irlandais, un autre français et des grands-mères indiennes de différentes tribus, lui offre un cocktail génétique détonnant et sa réussite sportive, tout aussi éclectique, en fera un symbole fort du métissage.

C'est à l'Université indienne de Carlisle, avec laquelle il participe aux compétitions de football américain, de baseball, de lacrosse ou encore d’athlétisme, qu'il se fait connaître au niveau national en conduisant son équipe de football au titre universitaire de 1912. Ses aptitudes retiennent l’attention des dirigeants sportifs qui le retiennent alors pour les Jeux Olympiques d'été de Stockholm, une sélection peu commune pour un représentant, même métissé, des native americans.

En Suède, Jim Thorpe fait sensation. Il gagne d’abord le pentathlon, s’imposant dans quatre des cinq épreuves (le saut en longueur, le 200m, le lancer du disque, et le 1 500m…seul le javelot lui échappe). Mais ce pentathlon n’est qu’un échauffement. Dans la foulée, il domine le décathlon qui fait son apparition au programme olympique et établit au passage un nouveau record du monde dans toutes les disciplines(10’’8 sur 100m ; 1,96m à la hauteur ; 45,70 au javelot …) ! Son total de 8413 points tiendra pendant deux décennies. A titre de comparaison, avec ce total, Thorpe se serait classé quatrième des Jeux olympiques de Pékin 2008.

Jim Thorpe sera salué par le roi Gustave V de Suède comme « le plus grand athlète du monde ». Pourtant, en 1913, ces médailles lui sont retirées, un journaliste américain ayant révélé que Thorpe avait touché de l'argent (quelques dizaines de dollars) avant les Jeux olympiques pour participer à des épreuves de baseball. En cette époque où l'amateurisme est la règle de l’Olympisme et des Fédérations internationales, Jim Thorpe est radié à vie. Déchu, ses titres lui sont également retirés. Ses médailles ne lui seront rendues à titre posthume que 29 ans après sa mort, en 1982, Juan Antonio Samaranch en faisant un symbole d’acceptation du professionnalisme par le Mouvement olympique.

Après son éviction du sport amateur, Thorpe se tourne vers le baseball. Il rejoint les New York Giants en 1913 pour 3 saisons. Il jouera ensuite pour les Cincinnati Reds puis à nouveau les Giants et les Boston Braves. Il continuera ensuite de jouer dans les ligues mineures jusqu'en 1922. En parallèle, il joue au football américain. Running back chez les Bulldogs de Canton (Ohio), il remporte l'officieux titre de « champion du monde » en 1916, 1917 et 1919. En 1920, les Bulldogs sont une des quatre équipes qui créent l’American Professional Football Association, qui deviendra la National Football League (NFL) deux ans plus tard. Thorpe en devient le premier président dès 1920.


Décédé le 28 mars 1953, Jim Thorpe se voit honoré par la ville de Mauch Chunk en Pennsylvanie, dès 1954. Son corps repose dans un mausolée sis dans la vieille ville. Un film basé sur sa vie, Le Chevalier du stade (Jim Thorpe: All-American), fut tourné par la Warner Bros. Pictures en 1951, avec Burt Lancaster dans le rôle de Jim Thorpe.

TV

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC