La mixité au coeur de la Semaine Olympique et Paralympique

Partagez

Avec le "Bouger plus", la mixité est au cœur de la 3e édition de la Semaine Olympique et Paralympique et fait ainsi écho aux grands événements sportifs organisés en France, à l’instar du championnat d’Europe féminin de handball qui s’est tenu fin 2018, ou de la Coupe du monde féminine de football (7 juin - 7 juillet 2019)... et bien sûr des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 ! Pour la première fois dans l’histoire des Jeux, il y aura en effet autant d’athlètes femmes et hommes en compétition à Paris. Ce week-end, la #SOP2019 sera d'ailleurs enchainée par l'opération "Sport féminin toujours" qui met en avant le sport féminin dans les médias.

La popularité des sports féminins croît de fait chaque année. La finale de l'Euro 2018 de handball entre la France et la Russie a été suivie par 5,39 millions de téléspectateurs en moyenne. Un pic avait même été enregistré à 8,1 millions en fin de match (ce chiffre atteignait même 9 millions en comptant tous les supports). Autre fait marquant, l’Euro 2018 a devancé les autres événements majeurs de l’année (hors football). Il a ainsi été plus suivi que la finale de la Coupe Davis, la Route du Rhum ou encore la Ryder Cup.

Si l’univers du sport se féminise progressivement, il reste encore des progrès importants à accomplir en matière de mixité et en termes :
• d’équité dans l’accès au sport
• d'accès des femmes aux responsabilités dans le sport
• d'adaptation de l’offre de pratique sportive aux attentes spécifiques des femmes

Les chiffres-clés

En termes de pratique sportive
• Les femmes représentent 38% du nombre total de licenciés (2016).
• Les athlètes féminines représentent 37,7% ds effectifs totaux du haut-niveau (2015).

Dans les instances dirigeantes et l'encadrement
• Une femme présidente de fédération olympique sur 28 instances
• Les femmes représentent 12,2% des présidentes de ligues et comités régionaux, 15% des présidentes de comités départementaux
• Sur les 1 600 postes de cadres techniques et sportives (chiffres 2016), 285 sont détenus par des femmes, soit 17,8%. Au niveau national, 9 femmes sur 67 (effectifs totaux) occupent des fonctions de directrice technique (DTN), soit 13,4%.

La Semaine Olympique et Paralympique constitue là encore un coup de projecteur pour faire découvrir de nouvelles pratiques, faciliter les passerelles entre le monde éducatif et l’univers du sport, permettre des pratiques mixtes, éveiller les enfants aux valeurs citoyennes ou encore susciter chez les jeunes filles des vocations.

Actualités

Rendez-vous

Intégrité

Médical

Rapport d'activité 2017

Outil

Découverte

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC