État des lieux des fédérations françaises sportives et membres associés du CNOSF

Partagez

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a initié à la fin du mois de décembre une étude sur ses fédérations membres, pour s'interroger et analyser notamment des thématiques telles que les licences et titres de participation, l’évolution de la pratique, l’existence d’un plan de développement fédéral ou encore le développement territorial.

Inscrite dans la dynamique engagée par le sport français de transformation de sa gouvernance et de ses acteurs, cette démarche va permettre au CNOSF de mieux accompagner sur ces sujets spécifiques les fédérations, et également, dans la continuité, les entités déconcentrées du mouvement olympique et sportif (Comités régionaux, départementaux et territoriaux olympiques et sportifs).

Le mouvement sportif français, dans sa grande majorité, a déjà bien structuré sa politique de développement...

Cette étude, réalisée par Olbia Conseil et le Centre de Droit et d’Économie du Sport (CDES), fait notamment ressortir que « le mouvement sportif français, dans sa grande majorité, a déjà bien structuré sa politique de développement et dispose de plans d’action formalisés qui pourront guider l’attribution et l’évaluation de futurs financements issus des fonds publics ». Elle constitue une base de travail et doit s'inscrire dans la réflexion autour de la dimension « Héritage » des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Extrait de l'état des lieux des fédérations françaises sportives et membres associés du CNOSF

Actualités

Rendez-vous

Intégrité

Médical

Rapport d'activité 2017

Outil

Découverte

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC