Char à Voile

Le char à voile est un véhicule mû par le vent se déplaçant sur une surface solide et dirigé par un pilote. Il existe différents types de chars à voile, se pratiquant assis, debout ou allongé, mono ou biplaces, avec une voile rattachée à un mat ou à cerf-volant. Les chars destinés à la compétition sont regroupés en « classes » et définis par des jauges.

Les courses de char à voile se pratiquent en manches réalisées en 2 poules. Le premier marque 0 point et les autres un nombre de points correspondant à leur ordre d’arrivée. Le total des points de chaque pilote est l’addition des points obtenus à chacune des manches, moins le plus mauvais résultat si le nombre de manches valables est supérieur à 3. Au classement général est vainqueur le pilote qui totalise le moins de points.

Un seul classement est établi mélangeant les 2 poules. Toutes les manches comptent également, quels que soient leurs types (slalom, classique, endurance, etc.).

Les chars à voile en compétition internationale…

Classe 2

Le plus grand char à l’heure actuelle, il possède une surface de voile comprise entre 8 m² et 11,3 m², un essieu d’un minimum de 3,65 m et une longueur hors tout plus importante que le classe 3, son petit frère. Certains possèdent un double volant, l’un pour la direction, l’autre pour border la voile. Le pilote est en position semi-assise ou couchée.

Classe 3

Apparu dans les années 60, le classe 3 est un engin profilé qui se conduit allongé dans une caisse fabriquée en matériaux de synthèse. Sa vitesse dans de bonnes conditions de vent est d’environ 120 km/h. Disposant d’une surface propulsive de 7,35m² et d’une largeur de 3.5 m pour un empattement avant-arrière de 3.8 m, son poids et sa hauteur de mât varie selon qu’il s’agisse d’une jauge Classe 3 (100kg mini, 6,10m max.) ou d’une jauge Formule A (110kg mini, 5m max.).

Classe 5

Créé à la fin des années 1970 dans le but d'être plus accessible que les classes 2 et 3 et de pouvoir rouler sur des plages plus petites. C’est un char poussé technologiquement, par l'utilisation de matériaux toujours plus légers et résistants. En résumé, c'est le char évolutif, rapide, léger et réactif, qui s'adapte à un maximum de plages.

Sa surface propulsive est de 5,5 m² pour une largeur de 2m, un empattement avant-arrière de 2,5 m et un poids minimum de 50kg.

Classe Standart

Créé en 1989, le Standart est un monotype à taille intermédiaire entre la Classe 3 et la Classe 5, avec des accélérations proche de la première et une maniabilité équivalente à la deuxième. Transportable, démonté, sur une galerie de voiture, le char est doté d’une voile de 6m² muni de cambers (mât tubulaire en 3 parties). Il pèse 70kg pour une longueur de 4m et une largeur de 2,5m.

Classe Promo

Réplique du Classe 5 Sport mais conçu pour être polyvalent et robuste, ce char est accessible à tous les niveaux de pratique : petites roues, voile Dacron, pas d’aluminium. La largeur du char ne dépasse pas 2 m, le mât 5,35 m, la surface de voile 5,50 m², le poids minimum du char est de 50 kg.
Classe 8 et Classe 8 Promo

Plus communément appelé char à cerf-volant, le Classe 8 est un véhicule sur roues évoluant grâce à la traction d’un cerf-volant. Constitué d’un châssis essentiellement en inox dont la longueur varie entre 1,50 m et 2 m, la largeur entre 1 m et 1,50 m et la hauteur autour des 40 cm, il se dirige assis dans le char. Il le dirige avec les pieds qui sont posés sur les pédales de direction, situées au niveau de la fourche avant. Les bras orientent le cerf-volant. Très maniables et peu encombrants, ces engins se démontent intégralement et peuvent se ranger dans le coffre d’une voiture. La classe 8 Promo est une variante moins onéreuse et plus accessible pour les jeunes et les séniors.

Classe K

Cette classe regroupe une multitude d’engins très variés, propulsés par un cerf-volant de traction, les pilotes se tenant debout sur ces supports.
Un cerf-volant et un mountainboard (skateboard tout terrain) permettent de passer dans beaucoup de terrains différents. Sa polyvalence permet de le décliner en de multpiles épreuves : freeride, freestyle, vitesse, sur terrain péri-urbain, sur les plages, dans la pente à la montagne...

Classe 7 Speed Sail

Cette classe regroupe tous les chars à voile se pilotant debout, le gréement ne pouvant être maintenu vertical que par la présence du pilote. Cette classe est plus connue sous le nom de Speed-Sail®, marque déposée dominante sur le marché, landboard ou planche à voile sur pneumatique. Elle associe les principes du skate-board (la planche est toutefois de dimension plus importante) et de la planche à voile.

Groupe "Karts à Voile"

Petits par l’encombrement, le poids ou le rayon de braquage les karts à voile permettent de rouler sur tous les terrains, de bénéficier d’accélérations vives, et de se transporter facilement, Sont reconnus comme minichars certains modèles commerciaux (Blokart, Ludic, Sailkart, X-Sail, Plume Kart) et ceux qui regroupent les caractéristiques suivantes : être démontables ou pliables, bénéficier d’un rayon de braquage inférieur à 2,5m, être doté d’un mat fixe, d’une roue « Big Foot », 400x8 ou de diamètre inférieur, avoir une longueur hors tout (hors gréement et accastillage) inférieure à 2,2m et une largeur hors tout inférieure à 1,95m.

Classe Blokart®

Le Blokart® est un char de dimension réduite dont la conduite est au guidon. Il permet sans adaptation l’accès en loisirs comme en compétition à la pratique des personnes présentant un handicap. Léger, 28kg, démontable, ce kart à voile est capable d'évoluer sur des terrains variés : plage, parking, tarmacs, terrain de sport, etc.

Newsletter

Billetterie

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

Vidéos EspritBleu

RMC, la radio #espritbleu

  •  Française des jeux
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Lacoste