Billard

Stricto sensu, le billard est une table dont la surface supérieure est rectangulaire, horizontale, rigoureusement plane, et sur laquelle des billes sont appelées à évoluer, propulsées par une queue ou par ricochet avec une autre bille. C’est par extension le nom du sport d’adresse à un ou plusieurs joueurs qui se pratique sur cette table. Il existe différentes variantes du billard, trois variantes sont en compétition aux Jeux Mondiaux : 3-Bandes Hommes, Américain Hommes et Femmes et Snooker Hommes

Le billard carambole

Le billard français aussi appelé carambole ou carom, ou 3-bandes se pratique en général à un ou deux joueurs.

La table, de 2,84m par 1,42m, n’a pas de poches. Les billes, pèsent de 205 à 215 grammes. Ce sont en général deux blanches et une rouge. Les deux billes blanches sont différenciées, soit par une marque sur l'une d'entre elles (généralement deux petits cercles diamétralement opposés ou deux points, d'où sa dénomination « pointée »), soit par une teinte différente (légèrement plus jaune). Elles occupent, soit au début d'une partie, soit dans le courant de celle-ci, des emplacements immuables appelés "mouches" et représentés à l'exclusion de tous autres repérages par des croix de 5 mm et de couleur noire.

Ces mouches sont au nombre de cinq. Trois sont situées suivant l'axe longitudinal du billard qu'elles partagent en quatre parties égales. Les deux autres sont situées à 18,25 cm pour billard de match de part et d'autre de cet axe vertical et suivant une perpendiculaire passant par l'axe de l'une des mouches extrêmes.

Chaque joueur a une distance à couvrir, c’est-à-dire un nombre de points à faire pour gagner la partie. Chaque joueur se voit attribuer une bille. En la poussant avec sa queue, il doit parvenir à la faire entrer en contact avec les deux autres. Chaque fois que cette condition est remplie, le joueur marque un point et peut continuer à jouer (à moins qu'une irrégularité soit commise). Quand il échoue, son adversaire prend la main. Une partie peut également se disputer en un nombre défini de reprises (terme désignant un tour de jeu).

Afin de déterminer le joueur qui entamera la partie, les deux adversaires jouent simultanément leur bille, placée à hauteur des mouches de départ et doivent frapper la petite bande opposée et se rapprocher le plus possible de la bande située derrière la position de départ. Le joueur le plus proche de la bande choisit : soit il commence, soit il décide de laisser son adversaire jouer le premier coup. Les billes sont alors placées sur les mouches. La bille de son adversaire (la pointée) est toujours sur la mouche centrale. La bille rouge prend place sur la mouche centrale à l'autre bout du billard.

Le billard américain

La dénomination « américain » répond au format de la table utilisée, 2,54 m sur 1,27 m sur 76 cm de haut. Cette table est appelé 9feet et contient six trous pochés, aux angles et au milieu des longueurs de la table. Cette forme de billard est la plus pratiqué dans le monde.

Le billard américain se joue avec 16 billes : une blanche dite bille de choc, bille de tir, ou simplement blanche ; et 15 billes numérotées de 1 à 15, les billes de but. Les billes 1 à 7 sont colorées entièrement (et sont dites communément « basses », « pleines » ou « petites »). La bille 8 est colorée entièrement en noir. Les billes 9 à 15 présentent seulement une petite bande de couleur (dites « hautes », « barrées », « cerclées », « grosses », « striées » ou « rayées »).

Le tirage à la bande détermine le joueur qui a le choix à la casse. Les joueurs, avec bille en main derrière la Ligne de Départ - de préférence deux billes pleines - doivent envoyer simultanément les billes sur la petite bande du haut et les faire revenir vers le bas de la table. Le joueur dont la bille est la plus proche de la petite bande du bas gagne le tirage à la bande.

Toutes les billes de but sont placées par l'arbitre en paquet (losange ou triangle) qui dépose également la bille blanche le long de la bande, au bas du billard, derrière la Ligne de Départ. Le joueur qui débute saisit cette bille et la place où bon lui semble derrière la Ligne de Départ. La Casse de Départ s'exécute en ligne directe sur l'ensemble formé par le triangle, ou par les bandes. Les joueurs doivent se servir de la bille blanche appelée "Bille de Tir" pour jouer tous leurs coups.

À chaque coup (excepté à la casse), le joueur doit annoncer la bille qu'il veut rentrer, et où. S'il arrive à l'empocher dans le trou annoncé, il rejoue. Si un joueur ne veut rien annoncer, il dit safe. Quoiqu'il arrive, il ne jouera alors pas le coup suivant (sauf si l'adversaire commet une faute). Après une faute, l'adversaire prend la main, et a ce que l'on appelle communément une bille en main, c'est-à-dire qu'il a le droit de placer la bille blanche où il le souhaite sur la surface du billard (excepté au contact d'une autre bille).

Le snooker

Si le billard américain est le plus répandu des jeux de billard, le snooker est sans doute le plus médiatisé et l'un des plus visuels.
Le snooker se joue sur une grande table (3,57 m sur 1,78 m) avec une « bille de choc » (blanche) et des « billes objets » (15 rouges et six de couleur : jaune, verte, marron, bleue, rose et noire). Seule la bille blanche peut être directement frappée par le joueur. Le but est de marquer des points avec les billes rouges et colorées en les propulsant dans les poches ou en faisant faire des fautes de jeu à son adversaire. Le vainqueur est le joueur qui a obtenu le plus de points à la fin de la partie.

Sur le tapis, une ligne droite appelée ligne de baulk et un demi-cercle appelé D sont tracés, ainsi que six mouches (ou spots) qui permettent de localiser l'endroit où les billes de couleur sont placées en début de partie ou, en cours de partie, lorsque ces billes doivent être replacées sur la table après avoir été empochées. Les mouches de la jaune et de la verte sont situés dans les coins droit et gauche du D (vu depuis la bande inférieure). Les mouches de la marron, bleue, rose, et noire se répartissent sur la ligne longitudinale centrale de la table. Les 15 billes rouges sont disposées en triangle et au contact les unes des autres, entre la rose et la noire, le plus près possible de la rose mais sans la toucher.

Les billes, d’un diamètre de 52,5cm sont plus petites que pour le billard français ou l’américain. Les joueurs frappent toujours la bille blanche à l'aide de la queue de billard. Lorsque la bille blanche percute une autre bille et que celle-ci rentre dans un trou (ou poche), le joueur marque un ou plusieurs points.

Avant le premier coup, la bille blanche peut être placée n'importe où dans le D. Lors de la casse, le joueur doit toucher une bille rouge avec la bille de choc.

Le jeu se découpe en deux phases :

Au cours de la première phase, les joueurs doivent jouer alternativement une bille rouge et une bille de couleur. Lorsqu'une bille rouge est empochée sans faute, le joueur marque un point et la bille rouge reste dans la poche. Lorsqu'une couleur est empochée, le joueur marque le nombre de points correspondant à la valeur de la bille et celle-ci est replacée sur la table, si possible sur sa mouche. Dès qu'un joueur n'empoche aucune bille à jouer ou commet une faute, sa série s'interrompt et il laisse sa place à l'autre joueur, qui initie une nouvelle série, en commençant toujours par une bille rouge.
Cette phase prend fin lorsqu'un joueur a empoché la dernière bille rouge et a joué une couleur suite à la suite.

Les billes de couleur doivent alors être empochées dans l'ordre croissant de leur valeur : jaune (2 pts), verte (3 pts), marron (4 pts), bleue (5 pts), rose (6 pts), noire (7 pts). Dans cette deuxième phase, les billes ne sont plus replacées sur la table (sauf lorsqu'elles sont empochées avec une faute). Lorsque cette phase débute, il n'y a donc plus que 27 points disponibles par empochage.
Le plus souvent, la partie se termine quand la dernière bille (noire) est empochée, ou quand un des joueurs abandonne.

Le pool

Le jeu, connu sous le nom de 8 pool anglais, blackball au niveau international est joué de façon individuelle ou en équipe. La partie est gagnée par le joueur qui, après avoir empoché les 7 billes de son groupe de couleur à l’aide de la bille blanche, empoche régulièrement la bille noire, de manière directe ou non.

Le jeu se joue avec un jeu de 16 billes, sur une table rectangulaire à six poches et six bandes. On compte une bille blanche, une noire et deux groupes de billes de couleur constitués de sept billes rouges (ou bleues) et sept billes jaunes. A défaut, des billes pleines numérotées de 1 à 7 et des billes cerclées ou rayées numérotées de 9 à 15. Ces billes sont appelées billes de but.

Le tapis est marqué d’une ligne de zone (ou ligne de baulk) tracée à 1/5 de la longueur de la table de bande à bande, parallèle à la bande la plus éloignée du spot noir. La zone (ou baulk) est la surface rectangulaire bordée par la ligne de zone et les trois bandes.

Le joueur ou l’équipe devra empocher tout d’abord son groupe de billes, dans n’importe quel ordre, puis empocher légalement la noire pour remporter la partie.

Olympiens

Newsletter

Billetterie

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

Vidéos EspritBleu

Les Bleus by L'Equipe 21

RMC, la radio #espritbleu

  •  Française des jeux
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Lacoste