Voile

C'est en 1900 que, pour la première fois, la voile fait l'objet d'une épreuve olympique. Depuis 1908, elle n'aura cessé de faire partie des Jeux Olympiques même si son programme a beaucoup évolué en fonction de la popularité des différents bateaux.

Lors de ses débuts aux Jeux Olympiques, la voile était dominée par des bateaux de grande taille avec parfois 10 à 12 marins à bord, et des handicaps de temps étaient utilisés pour départager les concurrents. À partir de 1924 et, de plus en plus, à compter des années 50, la tendance était à l'utilisation de monotypes de plus en plus petits et à une réduction du nombre d'équipiers. Ces vingt dernières années, des essais d'équipement ont fait apparaître de nouvelles embarcations dans les circuits, attestant des derniers développements technologiques dans ce sport.

Aux Jeux d'Athènes en 2004, une seule épreuve comptait un équipage de trois marins (Yngling) contre cinq épreuves en solitaire. Aujourd'hui, les bateaux en lice reflètent un mélange de classes, dont celles avec une longue et valeureuse histoire comme le Star et le Finn, et celles dont le design et la technologie témoignent de la modernité de ce sport, à l'image du 49er.

Les femmes ont toujours participé aux compétitions olympiques de voile mais en 1988, des épreuves séparées ont été introduites spécialement à leur attention. Le programme de voile olympique de 2004 se composait d'épreuves masculines, féminines et mixtes.

Sydney aura marqué un tournant dans l’histoire olympique de la voile. Jusqu’alors, ce sport s’appelait "yachting" en anglais et il fut rebaptisé "sailing" à l'occasion des Jeux de 2000, première fois qu'un sport olympique change de nom.

Voile : Histoire
Voile : Epreuves
Les médaillés olympiques de voile français

  • Vidéo

    Rentrée internationale réussie

    L’ISAF Sailing World Cup Miami, étape de Coupe du monde et premier test de la saison pour les Français, s’est achevée samedi. L’équipe de France de voile olympique a répondu présente en remportant 2 médailles.

  • Peyron, marin de l'année 2014

    Le grand vainqueur de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, Loïck Peyron, s’est vu décerner le titre de marin de l’année 2014. L’événement annuel de la Fédération Française de Voile a permis de célébrer une saison exceptionnelle pour la voile française, toutes disciplines confondues, avec 30 prix décernés au total lors de la soirée.

  • Grand Bleus à Abu Dhabi

    Lors de la finale de la Coupe du monde de voile olympique à Abu Dhabi (Émirats arabes unis) ce week-end, les Français ont décroché 2 victoires et 6 podiums.

  • Médaille

    Les Bleues championnes du monde militaire

    Les Françaises Camille Lecointre et Sophie de Turckheim viennent d’être sacrées championnes du monde militaire de voile, au terme de 4 jours de courses à Doha (Qatar).

  • Performance

    Les Français ont le vent en poupe

    Dimanche, à Nouméa, s’est achevée la dernière étape de la Coupe du monde de funboard. Antoine Albeau et Delphine Cousin, ont été sacrés champion du monde dans leur catégorie respective, le 22ème (!) pour Antoine, le deuxième consécutif pour Delphine. Cette année a souri aux Français puisqu’ils sont cinq, à l'issue de cette ultime étape, à prendre place sur les podiums mondiaux masculins et féminins.

  • Performance

    La sensation Peyron

    Ce lundi 10 novembre à 5 heures, 8 minutes et 32 secondes, Loïck Peyron a franchi la ligne d’arrivée de la 10ème Route du Rhum-Destination Guadeloupe.

  • Performance

    Traversa, premier sur la vague

    Premier du classement général après l’épreuve française de PWA (Windsurf) à La Torche, Thomas Traversa a récidivé à Hawaï (USA) pour devenir champion du monde PWA vagues !

  • Les Français dans le coup

    Le championnat du monde J80 s’est achevé à Annapolis (USA). Au total, 16 manches ont été courues sur cette épreuve dont 3 ont été remportées par les Bleus qui finissent 6èmes.

  • 2 Bleus sur le podium en funboard

    Du 26 septembre au 5 octobre s’est déroulée la 5ème étape de Coupe du monde de funboard à Sylt (Allemagne). La compétition a été remportée par l’Israélien Arnon Dagan, devant 2 français : Cyril Moussilmani et Julien Quentel, respectivement 2ème et 3ème.

  • Médaille

    3ème titre pour une France meilleure Nation

    Avec le plus grand nombre de médailles d’or, grâce à l'ultime sacre de Marie Riou et Billy Besson en Nacra 17, la France termine meilleure Nation de la compétition. Un moment historique pour la voile olympique française !

  • Médaille

    Bontemps, à la bonne heure

    Deuxième médaille d’or pour les Bleus aux championnats du monde de voile de Santander (Espagne) : le Nantais Julien Bontemps, multi médaillé mondial et européen, et même argenté olympique, a remporté le titre mondial en RS:X. Thomas Goyard, quant à lui, a pris la médaille de bronze.

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC