Full Contact

Le full contact, ou boxe américaine, issu du karaté et de différents arts martiaux, est apparu aux Etats-Unis en 1974. C’est un sport de combat qui utilise des techniques de pieds et de poings suivant des règles strictes, garantissant un maximum de sécurité et qui se rapproche du karaté dans la mesure où chaque technique est comptabilisée en points.


Les rencontres se déroulent sur un ring de 5m de côté, la durée du combat est fonction du niveau des combattants et de la compétition. Ainsi, un championnat du monde se déroule en douze rounds de deux minutes tandis qu’un championnat d’Europe compte des rencontres de dix rounds de deux minutes.

Torse nu, pantalon et ceinture de grade, casque pour les amateurs, protections de pieds, gants, coquille, protèges dents et tibias. Le full contact s’appuie sur des coups portés pleine puissance avec enchaînements des poings et des pieds au-dessus de la ceinture : à la face, au thorax et sur les côtés du buste. Les coups dans les jambes, derrière la tête, ainsi que dans le dos sont prohibés. Seuls les balayages de l’adversaire sont autorisés dans les protections de pieds.

Les combats sont dirigés par un arbitre qui sanctionnera les fautes par des points négatifs décomptés au fautif par le marqueur. La cotation est administrée par trois juges, dont un spécialisé sur les coups de pieds, et un marqueur. Chaque juge donne ses points à chaque round : 10 à 9 pour un avantage, 10 à 8 si le combattant a été compté (knock down), 10 à 7 (rarement), ce qui équivaudrait à une domination écrasante.

Il existe des variantes au full contact : semi contact, light contact, super fight…

Super-fight


Le super fight est une pratique consistant à rencontrer un adversaire dans 3 disciplines : semi contact, light contact, full contact. La tenue est celle du full contact (pantalon, protection de pieds, casque, gants et protège tibias).

Le combat se déroule de la façon suivante : 2 x 1,30 mn en semi contact sur tapis / 5 mn de repos / 2 x 1,30 mn en full contact sur ring / 5 mn de repos / 2 x 1,30 mn en light contact sur tapis

Dans chaque cas, la victoire rapporte 2 points, le match nul 1 et la défaite aucun. Le vainqueur de la rencontre est le combattant totalisant le plus de points. En cas d'égalité, un combat supplémentaire organisé 5 minutes après la fin du light contact départage les adversaires. Ce nouveau combat est d’une durée de 2 minutes, et s’effectue dans l'une des 3 disciplines choisie par tirage au sort effectué par l'arbitre central. Il ne peut alors y avoir de match nul et les juges ont l’obligation de donner une décision.

En semi contact, chaque technique marquée est annoncée par l'arbitre central après décision de ses juges de coins et comptabilisée par la table centrale de la façon suivante :
1 technique de poing au visage ou au corps = 1 point
1 technique de jambe au corps = 2 points
1 technique de jambe au visage = 3 points
1 technique de jambe sautée au visage = 3 points
1 balayage enchaîné = 3 points

En full contact, la décision des juges se fait en faveur du combattant ayant montré le plus d'efficacité, de précision, de puissance en favorisant toujours les techniques de jambes.

Au light contact, les règles sont identiques à celles du full mais le KO est interdit. Le jugement est fait sur l’appréciation de la technique, de la vitesse, et de la complexité des techniques sont les bases du jugement.

Olympiens

Newsletter

Billetterie

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

Vidéos EspritBleu

Les Bleus by L'Equipe 21

RMC, la radio #espritbleu

  •  Française des jeux
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Lacoste