Pêcheurs en Mer

La pêche en mer, pratique ancestrale devenue activité sportive connait quatre variantes…

Haute mer

Réservée aux possesseurs de licence « Pêche au gros », cette pêche se pratique en bateau et, comme l’indique son nom, en haute mer. Pour les concours titrés, la durée d’une compétition ne peut ne excéder 4 journées.
Chaque équipe se compose d'un maximum de 4 pêcheurs et d'un minimum de 3, capitaine du navire compris. Tous les équipiers doivent être en possession de licence "pêche au gros" en cours de validité et âgés de plus de 15 ans pour le « tout gros » et 10 ans pour le thonidé.

Les sardines qui servent d’appâts, sont obligatoirement prises au lieu prévu par le comité d'organisation. Les concurrents peuvent également préparer du « broumé ». L’ensemble sardine et broumé ne doit toutefois pas excéder les 70kg par bateau et par jour de pêche

La distance de mouillage entre bateaux concurrents est de 1 mille nautique. Un bateau a le droit de changer de mouillage deux fois ou pendant la durée du combat avant d’être rejoint au plus tôt. Celui-ci interrompt par ailleurs toute autre action de pêche en cours.

Seuls les poissons de sport pesant un minimum de 100 kg, sont pris en compte pour le classement. Ce dernier est effectué par équipe d’un même bateau. Le poids cumulé de poissons capturés détermine le classement à la journée. En cas d'ex æquo, en poids et en nombre, le poids du plus gros poisson départage les équipages.

Bateau

Affectés à un bateau par tirage au sort, le nombre minimal de pêcheurs à bord d’un navire étant de 3, les concurrents disposent d’un canne équipée d’un moulinet et à la longueur limitée à 5m (la pêche sans canne est strictement interdite et d’une canne en réserve.

La monture (ou bas de ligne) ne doit comporter que trois hameçons au maximum, un hameçon double comptant pour deux et un triple pour trois

Chaque manche d'un concours bateau doit prévoir une durée minimum de 5 heures

Le classement se fait au poids, seuls les poissons morts pouvant être présentés à la pesée. En cas d’égalité, les concurrents seront départagés par la plus grosse prise.

Le classement individuel se fera à partir du classement par bateau : on classe d’abord les pêcheurs selon leur place à bord de leur bateau puis tous les 1ers entre eux selon leur résultat, puis tous les seconds, puis tous les 3èmes etc....

Le classement général final individuel s’établit à l’addition des points place journaliers et, en cas d’égalité par le meilleur classement obtenu par le pêcheur sur l’une des journées.

Casting

La pratique du lancer des poids de mer est une discipline sportive qui consiste à lancer des catégories de plombs le plus loin possible dans une piste délimitée et tracée sur espace dégagé de tous obstacles et sécurisé.

Il s'agit là d'une activité sportive et technique de très haut niveau qui demande force, adresse, concentration et endurance aux athlètes qui pratiquent cette discipline

Tous les types de cannes sont acceptés, du commerce ou non, cannes à anneaux ou à fil intérieur. Les modèles à anneaux doivent en comporter au moins quatre dont l'anneau de pointe, le fil devant les traverser tous. Leurs longueurs sont illimitées.

Tous les types de moulinets sont admis (moulinets à bobine fixe, à bobine tournante, à frein magnétique ou non). Le plomb est la seule matière utilisée pour la fabrication des poids. Ces deniers sont de forme aérodynamique favorisant la pénétration dans l'air (obus ou goutte d'eau) et pèsent 100g, 125g, 150g ou 175g (pour les seniors). Chaque poids est lancé trois fois, soit 9 à 12 lancers au total.

Le terrain de lancer doit être plan, avec un minimum de 300m de côté. Il se compose de la piste ou zone d'impact et de l'aire de lancer ou pas de tir, où se place le pêcheur. Cette aire est délimitée sur l'avant par une planche de 3,5m sur 0,10m de haut.

Bord

Effectuée comme son nom l’indique en bord de mer, cette compétition voit chaque pêcheur bénéficier d’un espace réservé, d’une longueur de 20 mètres minimum pour les concours se déroulant sur une plage et de 5 mètres minimum pour les concours se déroulant sur un quai, une jetée ou une digue

Chaque concurrent peut utiliser une ou deux cannes munies d’un moulinet. Néanmoins, l’espace réservé à chaque compétiteur sera, La monture attachée à la ligne ne devra comporter que trois hameçons simples de quelque genre que ce soit.

Si l’amorçage n’est pas autorisé, chaque concurrent peut utiliser l’appât naturel de son choix, et opérer comme il l’entend : lancer, balancer, aplomb, lancer récupéré, flotteur, buldo sous réserve de ne gêner personne. Les poissons pêchés par un concurrent peuvent également lui servir d’appâts supplémentaires mais dans ce cas, les prises utilisées, comme tout poisson mutilé, ne seront pas admis à la pesée.

Il est possible d’ajouter des perles (fluon phospho, irisées, facettes, colorées…) ou sequins aux bas de ligne, mais les hameçons ne sont munis que d’appâts naturels ou alimentaires (pain, fromage, pâtes, ...).

Le classement par manche est établi au plus gros poids de poissons pêché par secteur.
A égalité de poids total, le nombre total de poissons départage les concurrents, le plus petit nombre ayant la priorité. A poids égal et nombre égal, la plus grosse prise est prioritaire. A défaut, les concurrents auront le même classement.

Les concours se déroulant sur plusieurs manches de plusieurs secteurs, le classement final se fait par addition des points-places obtenus dans chaque manche. En cas d’égalité par addition des points places, les concurrents sont départagés par le meilleur résultat point place obtenu par le pêcheur sur l’une des journées, à défaut par le plus gros poids total puis par le nombre total de poissons départagera les concurrents, le plus petit nombre et enfin, par la plus grosse prise.

PyeongChang 2018

DAYS
HRS
MINS
SECS
TO THE OPENING CEREMONY
OF THE OLYMPIC WINTER GAMES
PYEONGCHANG 2018
:
:
Olympic Winter Games
Pyeongchang 2018

Newsletter

Billetterie

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF