De l'argent, de l'argent ! (et un peu d'or)

Médaille
Partagez

Les jours se suivent et se ressemblent à Buenos Aires pour la délégation française, avec son lot de médailles... d'argent.

Ce lundi 15 octobre s'est inscrit dans la continuité du week-end écoulé. Après les quatre podiums du samedi et les cinq du dimanche, les athlètes français ont de nouveau réalisé une journée riche en médailles.

La perf de Baptiste

La journée a ainsi débuté par l'impressionnante performance de Baptiste Guyon. Le coureur de fond, remporte une très belle médaille d'argent sur l'épreuve combinée du 2000m steeple / cross-country. 11e du cross-country couru ce jour, et premier Européen, derrière neuf coureurs africains et un Japonais, Baptiste a réussi à se positionner devant certains spécialistes africains, accédant donc, grâce à cette performance, à la deuxième marche du podium, le tout sous les yeux du président de son club de Romorantin, venu tout spécialement soutenir son jeune prodige.

Un rugby heureux malgré tout

Dans la matinée, les équipes de rugby à 7 féminine et masculine jouaient leurs derniers matchs de poule, décisifs pour une place en finale, et donc une médaille. Les filles assuraient ce rendez-vous face au Canada, vaincu 33-19, tandis que les garçons disposaient des Japonais sur le score de 29-14. Deux équipes en finale, deux chances de titres... mais à l'arrivée toutefois, deux nouvelles médailles d'argent.

Dans les deux cas, les équipes françaises ont connu un début de finale difficile. Les filles encaissaient deux essais d'entrée de jeu par des Néo-Zélandaises dont le peu de réussite sur les drops de transformation ont un temps laissé de l'espoir aux Françaises. Les garçons voyaient pour leur part les Argentins passer la ligne à trois reprises au cours de la première mi-temps... De quoi compromettre une issue dorée à ces rencontres finales. Les Français réagissaient cependant, les Bleues parvenant même à reprendre un temps l'avantage. Mais malgré deux essais marqués, tant du côté des filles que des garçons, les adversaires du jour trouvaient de nouveau des failles fatales et s'imposaient, respectivement sur le score de 26-12 pour la Nouvelle-Zélande et de 29-12 pour l'Argentine. Contrairement à Nankin, le rugby français ne reviendra pas paré d'or des Jeux Olympiques de la Jeunesse, mais avec deux équipes finalistes et en argent, il n'en a pas moins réussi cette édition 2018 ! Bravo à tous !

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018 - J9

Une médaille d'or habillement gagnée

Photo FIBA

La lueur dorée du jour est venue du basketball et de la jeune Mathilde Peyregne. Engagé, ainsi que sa camarade Olivia Yale sur la compétition, très "All Star Game", du concours de tir, Mathilde parvenait d'abord à se qualifier pour la finale, aux côté de l'Argentine Acevedo, de l'inévitable Américaine Bueckers, et de la Slovaque Galickova. Troisième de ces qualifications, Mathilde réalisait une finale parfaite et l'emportait avec 9 points, contre 8 pour Acevedo et Galickova, grâce notamment à un quatrième et dernier passage très performant. Toujours en lice pour conquérir une médaille en équipe (les Bleus jouent leur quart de finale mardi face à la Hongrie), Mathilde a d'ores et déjà acquis une magnifique médaille d'or, ce qui n'arrive pas souvent à des joueurs de sport collectif.

Et pour finir... de l'argent au bout du slalom

L'Urban Park a plutôt bien réussi aux Françaises aujourd'hui. Quelques dizaines de minutes après la médaille de Mathilde et quelques centaines de mètres plus loin, Doriane Delassus montait à son tour sur la boite de l'épreuve du K1 slalom féminin, et, c'est désormais une tradition pour les Bleus à Buenos Aires, sur la deuxième marche. Au terme des qualifications, Doriane se retrouvait directement face à sa compatriote Romane Charayron pour les 16e de finale. Un coup du sort dont elle est s'accommodait, au détriment de Romane. S'ensuivait ensuite une victoire en quart face à la concurrente Thaïlandaise, puis en demie devant l'Allemande Lewandoski.

La médaille assurée, Doriane pouvait souffler, d'autant qu'en finale la Slovaque Luknarova semblait intouchable tant elle avait survolé l'épreuve depuis le début de la matinée. Elle l'était et ne laissait aucune chance à la Française. Celle-ci n'en était pas moins heureuse avec sa belle médaille d'argent, la première du canoé-kayak tricolore à Buenos Aires !

Baptiste GUYON | Mathilde PEYREGNE | Doriane DELASSUS | Rugby | Athlétisme | Canoë-Kayak - Slalom | Basket-Ball | L'actu des Bleus... | L'actu des JOJ

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC