Deux l'argent pour les Bleus !

Médaille
Photo Philippe Millereau / KMSP
Partagez

Elle était attendue et n'a pas manqué son rendez-vous !

Honorine Barrault avait marqué l'été en remportant six médailles dont trois titres lors des championnats d'Europe junior, s'octroyant au passage son billet pour les JOJ. La jeune championne du club de l'ACL Bouguenais comptait donc fort logiquement parmi les favorites de la compétition. Celle-ci se déroulait sur le seul format du combiné, associant trois épreuves et autant de distances : le 1000m sprint, le 5000m élimination et le 500m sprint.

Après une petite frayeur pour accéder en finale du 1000m sprint, couru dimanche 7 octobre, tout comme le 5000m élimination, Honorine se rassurait en prenant respectivement la deuxième puis la troisième place de ces courses. Placée, Honorine a rapidement constaté qu'il serait difficile de prétendre à l'or tant la concurrente colombienne au nom prédestiné, Gabriella Rueda Rueda, dominait les débats. Victorieuse au final des trois épreuves, la Colombienne faisait honneur à la réputation d'excellence de son pays dans la discipline et laissait des miettes aux concurrentes. Mais des miettes en argent se savourent et Honorine ne se fit pas prier. Quatrième de la finale du 500m sprint, la Française s'assurait une médaille olympique inédite dans l'histoire de son sport, dont la présence dans une compétition olympique constitue une première. L'Italienne Valanzano. Complète le podium...

Tous les résultats des Bleus...

La deuxième médaille du jour est venue de la danse. En break, en effet, Martin Lejeune a littéralement fait craquer le public, devenant la coqueluche de l'Urban Park. Du haut de son mètre 53, Martin a tout d'un grand showman. Pas intimidé pour un sou, ni par l'enjeu, ni par la taille de ses adversaires, Martin, espiègle, rythmé, s'était qualifié aisément dimanche 7 octobre, premier jour de la compétition, avec 3 victoires consécutives. La journée du lundi confirma sa prédisposition à monter sur le podium de ces Jeux Olympiques de la Jeunesse. Restait à savoir sur quelle marche. Le concurrent Japonais Shigekix, champion du monde en titre, faisait figure d'épouvantail, mais fut balayé en demi-finale par le Russe Bumblebee, 3 à 1. Le niveau technique déployé par le jeune Russe fut tout autant fatal à Martin, forcé de s'incliner en finale, sur le score de 4 à 0. Comme au roller de vitesse, Martin est donc monté sur le premier podium d'une discipline qui découvrait l'univers olympique. Et force est de constater que le succès populaire fut considérable. Une véritable réussite, pour ne pas dire un vent de fraîcheur, amené, sans nul doute à souffler plus souvent et plus fort...

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018 - 8 octobre, jour 3

Martin LEJEUNE | Honorine BARRAULT | Danse | Roller Skating | L'actu des Bleus... | L'actu des JOJ

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC