Transmission et inspiration à Olympie pour NDongue et Péché

Partagez

Du 2 au 9 juillet 2018, la vice-championne olympique de basket-ball 2012 Emmeline NDongue et le médaillé de bronze de canoé-kayak slalom en C2 à Rio, Matthieu Péché, ont participé à la 4e Session internationale pour médaillés Olympiques ou Olympiens, organisée à Olympie, au sein de l'Académie internationale olympique. Le sujet principal de la Session était « L’athlète comme modèle » et le sujet spécial « Médaillés Olympiques et Olympiens en tant que modèles : leur rôle éducatif »...

« Nous étions 24 athlètes présents pour ce regroupement, athlètes Olympiques et médaillés Olympiques ayant pour point commun d’avoir arrêté notre carrière sportive. De nombreux échanges ont été organisés autour des sujets de conférences. L’occasion de confronter différents points de vue.

Chaque athlète présent a vécu des expériences propres en fonction de sa discipline, sa fédération ou plus largement de sa culture. Il était donc essentiel dans un premier temps de prendre acte des perceptions des personnes présentes pour ensuite analyser sa propre expérience sans dénaturer sa vision des événements. L'essentiel des présentations était d'ordre universitaire. Nous avons parfois eu des difficultés à trouver des applications concrètes à ce qui nous était présenté et à nous projeter dans le futur.

« La conférence sur "Les obstacles auxquels les Olympiens sont confrontés" fut la plus poignante et inspirante. Elle nous a permis, en tant que jeunes "retraités" de nous retourner sur notre transition post carrière.

Pour les groupes de discussion, nous étions séparés en trois parties avec pour objectif d’échanger sur le sujet "Médaillés Olympiques et Olympiens en tant que modèles: leur rôle éducatif". Nous avons échangé afin d’identifier la définition même d’un modèle, puis ensuite sur les différentes façons d’être un modèle.

Trois sessions de travail en groupe nous ont permis de produire un document de « conclusions ». Ces dernières ont été présentées à l’ensemble des participants la dernière journée avant la cérémonie de clôture. Le sujet étant vaste, quant à la définition même d'un modèle, il nous a manqué du temps pour approfondir nos réflexions tant les ramifications sont larges et le sujet inspirant. Les échanges ne se sont quasiment fait qu'en anglais, étant les seuls francophones de l'assemblée. Il serait nécessaire de reproduire cette expérience en encadrant mieux le temps imparti à la réflexion des groupes de travail. Cette session gagnerait à être valorisée mais également à être mieux annoncée par l’organisation. Nous avons également pu visiter le musée des Jeux d'Athènes, à la fin de notre séjour.

Notre point commun, en plus d'être Olympien était notre volonté de transmission et d'inspiration

En conclusion, nous pouvons dire que cette session internationale pour les médaillés Olympiques et Olympiens a été enrichissante. Elle a permis d’échanger avec des personnes classées socialement sur un pied d’égalité (athlète olympique) mais arborant des visions très différentes d’un expérience olympique par exemple. La multitude de point de vue a permis d’avancer afin de trouver un juste milieu afin de définir une notion de « modèle ».

Notre point commun, en plus d'être olympiens était notre volonté de transmission et d'inspiration, pour les athlètes bien sûr mais aussi et surtout pour le grand public. Il est rare de rencontrer d’autres Olympiens hors compétition sportive. Ce contexte favorise les échanges simples et permet d’avancer sur des questions sociétales essentielles. »


Le Mag' des Bleus

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC