Place aux Jeux !

Partagez

La cérémonie d’ouverture vient à peine de se terminer. Les délégations sont rentrées du stade du Gimnàstic Club, l’équipe de football locale, une institution municipale. La nuit est déjà bien entamée, les premières épreuves du matin se profilent déjà. Mais les images de cette soirée resteront sans doute encore un moment gravées dans les mémoires des participants.

Dans celles des français notamment, novices en la matière pour une bonne partie d’entre eux, qui ont sans doute désormais pris la mesure d’un tel événement.

Le cortège tricolore n’avait sans doute jamais aussi bien porté son nom. Ses membres s’étaient ostensiblement parés de bleu, blanc et rouge, dans le bon ordre évidemment, un fin stratagème chorégraphique anticipé. Aux avant-postes, Sofiane Oumiha, champion du monde et vice-champion olympique de boxe, étendard à la main, s’apprêtait à mener ses camarades dans ce stade copieusement garni en sa qualité de porte-drapeau.

Après une première séquence artistique colorée, alors que les Bleus s’impatientaient dans les coursives, est finalement venu le moment tant attendu, celui de pénétrer collectivement au cœur de l’arène, pour reprendre une image chère à ce lieu, autrefois cité antique. La France pris place en 9e position du défilé des délégations pour réaliser son tour de piste, quelques encablures seulement après la Grèce qui avait, comme traditionnellement, ouvert le bal.

Une fois en tribune, aux côtés de tous les autres athlètes issus du bassin méditerranéen, cette mer qui les lie, les Tricolores ont pu assister à l’entrée du drapeau du Comité international des Jeux Méditerranéens (CIJM), puis aux allocutions du maire de Tarragone et du président du CIJM. C’est enfin le Roi d’Espagne, Felipe VI, qui prit la parole pour ouvrir officiellement la compétition.

Après les serments des athlètes, juges et officiels, les tableaux artistiques se sont enchaînés, retraçant en partie l’histoire de la ville et de la région, entre modernité et tradition, costumes et paillettes, acrobaties et danses, musiques et lumières. C’est finalement par un spectacle pyrotechnique d’envergure que s’est achevé la cérémonie. Couleurs dans le stade, couleurs dans le ciel. Place désormais à la compétition !


Album photos de la cérémonie


Actualités

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC