Historique !

Partagez

Historique ! Le mot est souvent utilisé, parfois galvaudé, mais la performance des Bleues de l'équipe de France de handball mérite ce qualificatif : les Bleues sont devenues championnes du monde de handball à Hambourg (Allemagne), dimanche 17 décembre 2017...

La France parmi les grandes Nations historiques du hand féminin

Historique, bien sûr, parce que si la France n'obtient là "que" son deuxième titre mondial, après celui décroché en 2003 par les coéquipières de Valérie Nicolas, elle rejoint les trois seules autres Nations ayant déjà obtenu deux titres mondiaux ou plus : la Russie (7), l'Allemagne (1 + 3 pour l'Allemagne de l'est)... et la Norvège (3) !

Historique, également, parce que la marche était très haute face aux Norvégiennes, certes troisième à Rio, donc derrière les Bleues, mais fortes de pas moins de 7 titres européens, 3 titres mondiaux et 2 titres olympiques obtenus ces vingt dernières années (pour ne parler que des titres). Battues par leurs traditionnelles rivales russes au Brésil, les Norvégiennes avaient cru franchir leur plus gros obstacle de ce Mondial en éliminant la Russie au stade des quarts de finale. Elles ont cependant échoué face à une équipe de France qui les a surprises, avec une défense d'entrée de jeu très incisive et une attaque fluide. Menées d'un but à la mi-temps, les Norvégiennes n'ont pas su profiter des exclusions temporaires ou de passages à vide des Bleues pour poser leur main sur le match.

Le handball français en apothéose

Renversée dans les cinq dernières minutes, cette finale voit les filles d'Olivier Krumbholz s'imposer 23-21. Déjà à la tête de l'équipe de France championne du monde 2003, l'entraîneur des Bleus voit consacrée sa nouvelle approche en terme de gestion de l'équipe, plus inclusive et intégrant une dimension psychologique. Plus encore, il est sans doute l'artisan principal de cette victoire sur la Norvège, tant le match s'est joué tactiquement. A l'appui de Bleues inspirées, à l'instar d'Amandine Leynaud aux cages (10/28), de Manon Houette (4/4) ou d'Allison Pineau (4/6).

Historique enfin pour le sport français, puisque pour la première fois, les équipes de France masculine et féminine d'un même sport collectif sont championnes du monde la même année (et à chaque fois aux dépens de la Norvège en finale). Bravo au handball français !

L'actu des Bleus...

Newsletter

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC