FOJE - 3 médailles pour conclure

Partagez

En guise de point final, les volleyeurs français sont entrés en piste pour essayer de décrocher l'or, une belle façon de finaliser ce FOJE 2017. Malgré une belle bataille et une remontée dans le 3e set, les Français se sont inclinés 1 set à 3 face aux Italiens. Une belle médaille d'argent tout de même pour clôturer cette édition.

L'équipe de France d'athlétisme, dévoreuse de médailles pour la France et grande artisane du bilan tricolore, pouvait encore prétendre aujourd'hui améliorer son total. Et bingo ! Après, l'argent du 2000m steeple glâné par Claire Palou hier, Axel Fournival a imité sa camarade de la distance en décrochant lui-aussi la 2e place. Axel améliore son meilleure chrono (06:02.05) et termine derrière le Portugais Mendes (05:58.24), intouchable aujourd'hui. Décidément, les fondeurs n'auront pas manqué leur rendez-vous avec le FOJE.
Par ailleurs, les deux relais 4x100m, filles et garçons étaient particulièrement attendus. Malheureusement, il s'en ait fallu d'un rien. Le quatuor féminin s'est classé 5e, malgré leur meilleur chrono (47.70), tandis que les garçons ont pris la 4e position (42.71), derrière la Belgique, la Norvège et la Finlande. En triple saut, Théo Lechat n'a pas réussi à rentrer véritablement dans le concours, manquant ses trois premiers essais.

En gymnastique artistique, Célia Serber s'est parée de bronze au terme de sa finale au sol. Passés plusieurs fois tout près d'ouvrir leur compteur, c'est finalement lors de la dernière journée que les gymnastes y sont parvenus. La Française a obtenu la note de 12.866, terminant derrière une Russe (13.266) et une Allemande (13.133), assez nettement au-dessus. Une belle conclusion pour la gym, qui ne rentrera pas en France fanny.

Cette journée était placée sous le signe des rencontres par équipes au dojo. Les Bleuets avaient à cœur de bien terminer ce FOJE et de gonfler leur bilan, pour l'instant bloqué à la médaille de Lou-Ann Masson. Malheureusement, la chance n'aura pas souri en cette fin de compétition. Les garçons terminent 5e de l'épreuve par équipes et les filles se classent 7e.

Pour les handballeurs, après la désillusion de la veille en demi-finale face à l'Allemagne, l'objectif était à la remobilisation. A la clé, une médaille de bronze pouvait potentiellement trouver place à leur cou. Oui mais, en face l'adversaire avait tout aussi faim... Un adversaire bien connu des équipes de France de hand. Une récurrence, un classique presque. La Croatie, nation phare du handball, stoppée en demie par la Slovénie, ne comptait pas rentrer à la maison sans avoir goûter au podium. Au coude à coude toute la rencontre, la décision s'est dessinée dans les dernières minutes. Un match âpre, avec une belle intensité physique, mais au final, les Bleuets s'inclinent (26-28). L'explosion de joie des Slaves était très démonstrative. En face, la déception des Tricolores était à la hauteur de l'enjeu. Titrée en 2015 lors du dernier FOJE, l'équipe de France de hand ne sera pas parvenue à entrer une nouvelle fois dans le trio de tête.
De leur côté, les filles sont allées arracher une belle 5e place en dominant la Norvège 23 à 19.

En canoë-kayak, les espoirs de médailles étaient encore permis aujourd'hui. La meilleure chance reposait sur les épaules de Laura Ruiz en C1 200m. Se qualifier pour la finale A était déjà un exploit en soi. La Française a tenu la dragée haute aux trois autres bateaux de la finale jusqu'au 170m, résistant en 2e place provisoire. La jeune céiste termine finalement 4e (52.384). A y regarder de plus près, il là d'un sacré exploit. Dans la finale B du K1 200m, Nicolas Pouillaude s'est classé 4e (40.529). Tout comme Laura Ruiz et César Becasseau dans la finale B du C2 mixte 200m (46.859).

Judo | Athlétisme | Canoë-Kayak - Course en Ligne | Handball | Volley-Ball | Gymnastique Artistique | FOJE d'été 2017

Newsletter

Billetterie

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

  •  Française des jeux
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Lacoste