JM 2017 - Une journée en or !

Partagez

Quelle journée ! Ce lundi 24 juillet 2017 a été placée sous le signe de l'or pour la délégation française présente à Wroclaw.

Carreau d'as !

Dès le matin, la pétanque s'octroyait un doublé en or. Mal entré dans sa compétition le 22 juillet, Henri Lacroix s'était finalement qualifié sur son dernier passage, avec une rage extériorisée, rare chez ce champion, qui dévoilait sa motivation pour cette compétition. Malgré le report, dimanche, de sa demi-finale, des suites de conditions météorologiques difficiles, la suite démontrait bien son envie, concrétisée par une victoire face à l'Italien Rizzi (55-53), puis, à l'issue d'une finale disputée jusqu'à la dernière boule contre le Thaïlandais Sankaewo (60 pts contre à 53), par une belle médaille d'or - sa deuxième consécutive aux Jeux Mondiaux après celle décrochée en doublette à Cali en 2013.

Dans la foulée, une deuxième médaille d'or venait garnir le panier de la pétanque française. Celle-ci était décrochée par Caroline Bourriaud, qualifiée en finale au bénéfice d'une victoire 24/15 face à la Malgache Rakotoalijohn, et qui décrochait l'or devant la Thaïlandaise Fueangsanit (43pts/pts). Peu après, la même Caroline remportait une nouvelle médaille, en bronze, partagée avec Anna Maillard dans l'épreuve de la doublette féminine et remportée face à l'équipe malgache (5-13).

Pas en reste, les comparses de boule lyonnaise ramenait également deux médailles d'or, remportées par Barbara Barthet et Guillaume Abelfo au bénéfice de leurs résultats en qualification, les rencontres finales ayant été annulées, le terrain, détrempée, ne permettant pas leur tenue. Mission accomplie pour Barbara, qui avait annoncé son intention de « reprendre l'or », après la médaille d'argent obtenue à Cali, mais aussi pour Guillaume qui avait également terminé sur la deuxième marche du podium il y a 4 ans.

L'or du collectif !

Les footballeurs américains ont remporté les Jeux Mondiaux ! La victoire d'un groupe, la victoire de l'amitié, la victoire de la volonté... Ils sont soudés, ont un moral à tout épreuve et une joie de vivre et jouer ensemble perceptible sur comme en dehors du terrain. Et ces ingrédients se sont avérés essentiels pour aller décrocher ce titre, dans des conditions particulièrement difficiles, avec une pluie dense et discontinue.

Rapidement menés 6-0 par les Allemands, vainqueurs des Américains au tour précédents, les Bleus ne s'en sont pas laissés conter pour autant. Rapidement revenus au score sur un touchdown de Sebeille, les Bleus passaient devant au bénéfice d'un coup de pied de transformation, le fameux try ou PAT (point after touchdown) que les Allemands avaient raté mais que notre buteur, Alexandre, faisait passer entre les poteaux. Dès lors les Allemands tentaient de reprendre ce petit point, mais la défense très agressive des Français parvenait à les faire déjouer, jusqu'aux trois dernières minutes du dernier quart temps. Les Bleus, qui récupéraient la possession à quelques yards de la ligne de touchdown allemande enfonçaient alors le clou avec une deuxième réalisation, signée Yepmo et de nouveau transformée. Ce lundi soir, les Français ont écrit l'une des plus belles pages de leur histoire, avec un premier titre international senior, célébré à plusieurs reprise par une Marseillaise enflammée. Bravo à tous !

Du bronze contre-la-montre et de l'argent en force

La première médaille du jour avait été remportée par Gwendal Le Pivert, sur la troisième marche du podium du 200m contre-la-montre sur route en roller de vitesse. Gwendal, que l'on pourrait revoir prochainement sur la glace, s'endort ce lundi soir avec deux médailles de bronze, lui qui avait ouvert le compteur tricolore sur 300m piste. Déception cependant sur les épreuves d'endurance, notamment pour Ewen Fernandez, qui prend de nouveau la 4e place, sur 20 000m sur route après celle du 10 000m à élimination. Ewen, a pourtant tenté de faire sauter ses adversaires du petit groupe de cinq en tête dans les derniers hectomètres, et au sein duquel il n'était pas le plus rapide au sprint, mais l'effort n'a malheureusement pas suffit.

En force athlétique, Hassan Beghiti a pour sa part joué gagnant ! De fait, sur son dernier squat, le Français, qui pouvait assurer la médaille de bronze avec 310kg, a décidé de tenter un quitte ou double avec 315kg. La réussite de son dernier essai lui permettait de monter sur la deuxième marche, un échec lui faisait tout perdre. Hassan, avec un total de 609.43 pts, record personnel, est médaillé d'argent ! Bravo pour l'audace ! De son propre aveu, il se sentait en mesure de soulever 320kg, ce qui n'aurait rien changé pour l'or...

Tous les résultats du lundi 24 juillet 2017

Jeux Mondiaux de Wroclaw 2017 - J4

Football Américain | Pétanque et Jeu Provençal | Sport Boules | Roller Skating | L'actu des Bleus... | Wroclaw 2017 | Le journal des Bleus

Newsletter

Billetterie

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

  •  Française des jeux
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Lacoste