Nouria Newman : "Une autre expérience"

Interview
Partagez

Dans 30 jours se tiendra la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver à Lillehammer (Norvège). Nouria Newman, championne du monde de K1 slalom par équipe en 2014, a été choisie par le CIO pour faire partie des 39 jeunes ambassadeurs de ces JOJ. Entretien avec la Française, qui nous développe ses missions et motivations pour ce nouveau challenge.

Tu as été désignée comme "Jeune ambassadrice" des prochains Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver, quelle a été ta réaction ?

J’étais contente parce que c’est une occasion qu’on a qu’une fois dans sa vie. J’étais un ou deux ans trop vieille pour participer aux premiers JOJ comme athlète. C’était frustrant de ne pas pouvoir les faire et y participer d’une autre manière, c’est plutôt sympa. Être jeune ambassadeur, c’est une autre position, une autre expérience qui n’est pas forcément sportive mais intéressante sur le plan humain comme professionnel.

Faire le lien entre les activités pédagogiques et culturelles proposées par le CIO et les athlètes Français

Quel sera ton rôle durant ces JOJ ?
J'aurai à faire le lien entre les activités pédagogiques et culturelles proposées par le CIO et les athlètes, français notamment. Je les accompagnerai sur leurs compétitions sportives et, dans un second temps, sur les aspects plus culturels afin de faire le lien entre la dimension de performance et la vision des JOJ, qui est plus d’avoir une expérience de vie et d’apprendre.

Connais-tu les autres ambassadeurs ?
Oui ! Nous sommes allés en repérage à Lillehammer au mois d’octobre et nous avons passé 5 jours ensemble. Durant ces quelques jours, nous avons appris à nous connaitre, on nous a expliqué nos missions et nous avons également repéré les sites de compétition même si c’était au mois d’octobre et qu'il n’y avait donc pas de neige. Enfin, nous avons pu faire toutes les activités qui seront proposées aux jeunes durant ces JOJ.

C’est toujours intéressant de saisir les opportunités quand elles se présentent à toi...

Tu vas découvrir une compétition olympique, qu’est-ce que cela représente pour toi de vivre de l’intérieur une telle expérience ?
Ce sont des Jeux Olympiques ! Ce qui est un peu étrange et paradoxal, c’est que je suis toujours athlète et que je viens en encadrant. Ça va être intéressant, je vais apprendre des choses. Découvrir l’Olympisme et aller sur une compétition sportive sans participer, c’est la première fois que ça m’arrive. J’ai hâte de voir comment ça se passe et quelle ampleur ça va prendre pendant l’événement. Nous sommes allés à Lillehammer mais nous ne nous rendons pas compte à quel point la ville va être investie par ces Jeux Olympiques de la Jeunesse. Durant ce mois de février, ça va être complétement transformé. J'ai beau y avoir été, ça sera différent.

Quelle est ton actualité ?
Jusqu’aux JOJ je serai dans l’hémisphère sud, donc je vais vivre un vrai choc thermique en revenant à Lillehammer au mois de février. J’essaie en effet de préparer la sélection olympique en kayak slalom et les places sont chères. Une seule Française ira aux Jeux, donc je vais m’entrainer à fond jusqu’au mois d’avril avec ce petit break à Lillehammer. Même si je ne ferai pas de kayak, ça sera une autre manière de préparer les Jeux. C’est toujours intéressant de saisir les opportunités quand elles se présentent à toi. Enfin, en avril, je saurai si, oui ou non, je participe aux Jeux Olympiques de Rio !

Clip JOJ Lillehammer 2016 :


Canoë-Kayak - Slalom | Le Mag' des Bleus | L'actu des Bleus... | Actualités | JOJ Lillehammer

Olympic Channel (en Français !

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC