Baptiste Miette : "Un grand honneur"

Interview
©Thomas Schreyer
Partagez

Baptiste Miette, jeune gymnaste de 16 ans, mènera la délégation française au FOJE de Tbilissi du 26 juillet au 1er août. Baptiste, 3e par équipe aux championnats d'Europe juniors en 2014, a été désigné porte-drapeau. Réactions, rôle de porte-drapeau et objectifs sportifs, Baptiste Miette nous dit tout ! Entretien ...

Tu as été désigné porte-drapeau de la délégation française pour le FOJE de Tbilissi, cela représente quoi pour toi ?

©Thomas Schreyer

Je suis honoré d’avoir été choisi parmi toute la délégation. C’est un grand honneur de représenter l’ensemble des athlètes français, tous les camarades qui vont être présents toute la semaine, mais également la France donc ce n’est pas rien. Peu de gens ont eu la chance de vivre ça ! Je suis très content, je ne m’y attendais pas...

Comment vois-tu ton rôle de porte-drapeau ?
Je ne sais pas exactement comme cela va se passer, mais déjà au niveau de la gymnastique et de mon équipe, l'idée sera de les porter le plus haut et pour les autres sports essayer de les encourager au mieux en espérant qu’ils fassent le maximum de médailles et que leurs objectifs fixés au préalable se concrétisent.

Faire une belle performance et essayer de décrocher une médaille avec les copains

Les FOJE, c’est un premier pas dans la cour des grands, avec cette participation à cette compétition multidisciplinaire internationale dédiée aux jeunes athlètes. Quel est ton ressenti à l’approche de l’événement ?

Un peu de stress qui s’installe mais également pas mal d'excitation car j’ai hâte de savoir comment ça se passe, de découvrir les autres athlètes. Je suis également impatient de découvrir tout ce qu’il y a là-bas : le gymnase, le village, comment ça se déroule... J’ai vite envie d’y être et voir tout ça.


Quel est ton objectif sur ce FOJE ?
Dans un premier temps je préfère me concentrer sur la compétition en équipe, car je trouve plus sympa de monter sur le podium avec l’équipe plutôt que tout seul. Faire une belle performance et essayer de décrocher une médaille avec les copains, ce serait génial ! Individuellement, on verra bien car j’ai du mal à savoir qui sera présent et donc le niveau de la compétition. Je vais de toute façon essayer de faire de mon mieux pour rapporter une médaille et, si il n’y en a pas, ça sera quand même une bonne expérience.

L’objectif principal reste les Jeux

Quels sont tes agrès favoris ?
Le cheval d’arçon et les barres parallèles... mais je reste quand adepte du général. Il y en a qui vont avoir un point fort et sur d’autres agrès être moins bon ; personnellement je préfère me concentrer sur le général.

Tu es un peu jeune, mais les JO tu y penses ?

©Thomas Schreyer

Oui ! Je sais que pour moi, 2016 ce n’est pas possible mais bien sûr j’y pense, ça a toujours été un rêve d’enfant d’y aller. Aujourd’hui c’est la motivation première, c’est le dernier palier, mais avant ça il y aura d’autres échéances à ne pas louper. Je préfère y aller petit à petit pour voir comment ça se passe et comment je me sens aussi. L’objectif principal reste les Jeux, c'est ce qui booste, je pense, tout athlète de haut niveau. C’est déjà dur le haut niveau, donc si on n’a pas forcement la motivation d’aller aux Jeux Olympiques je pense que c’est vraiment dur.

Pour finir, comment te décrirais-tu ?
Je suis quelqu’un de persévérant, plutôt timide également. Je suis très amis et famille, je pense que c’est quelque chose d’essentiel pour un athlète de haut niveau… Enfin, j’en veux toujours plus, faire mieux, je ne suis jamais rassasié !

Gymnastique Artistique | Le Mag' des Bleus | FOJE d'été 2015 | Actualités

Newsletter

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC