Un enjeu olympique pour 12 sports

Partagez

Les Jeux Européens de Bakou (12–28 juin 2015) seront l’occasion pour certains athlètes de se positionner en vue d'une qualification pour les Jeux olympiques de Rio. En effet, sur les 20 sports représentés, 12 s'inscriront dans un processus de qualification olympique. Une opportunité à saisir !

Il y aura toutefois quatre niveaux à distinguer, et tous ne concerneront pas les Français :
- la possibilité d'une qualification directe pour le tennis de table, le triathlon et le tir ;
- une qualification indirecte, qui s’applique à six des sports olympiques représentés à Bakou 2015 (tir à l’arc, cyclisme, judo, taekwondo, volley-ball et beach-volley) ;
- une qualification par l'obtention des minimas en natation et en athlétisme ;
- une étape décisive inscrite dans le parcours de qualification « Road to Rio ».

Une possibilité de qualification directe pour Rio

Le Baku Sports Hall

• En tennis de table, 128 athlètes participeront à un tournoi directement qualificatif pour les Jeux Olympiques de Rio. La compétition, qui se tiendra au Baku Sports Hall (1 700 places), s’organisera autour d’un tableau masculin, d’un tableau féminin et de deux compétitions par équipes. Seuls les médaillés d’or individuels assureront leur quota nominatif pour Rio.

• La compétition de triathlon qui se tiendra à Bilgah Beach mettra en lice 130 sportifs pour deux courses, masculine et féminine. Les vainqueurs de ces deux courses obtiendront également un quota non-nominatif pour leur Comité national olympique en vue des Jeux Olympiques de Rio.

• En tir, les 330 athlètes alignés auront également pour cible l’obtention d’un quota individuel non-nominatif pour les Jeux Olympiques de Rio, et ce, sur l’ensemble des 15 épreuves olympiques individuelles organisées au Baku Shooting Centre. Là encore, seuls les vainqueurs pourront obtenir ce quota.

Une échéance de qualification indirecte pour Rio

• En tir à l’arc, 128 athlètes, 64 hommes et autant de femmes, seront en compétition au stade Tofiq Bahramov (3000 places) pour des épreuves individuelle, masculine et féminine, et par équipes, mixtes, masculines et féminines. Les points de classement mondial (ranking) obtenus à Bakou seront l’équivalent de ceux du championnat d’Europe et permettront donc de se positionner pour ce classement qui sert de référence pour la qualification olympique.

Dans le détail, cela donne 3 points pour les compétitions individuelles, 3,5 pour les compéttions mixtes, et par équipe masculine et 4 points pour la compétition féminine.

• Toutes les épreuves olympiques de cyclisme, à l’exception de la piste, seront présentes à Rio.
- En BMX, 48 participants, 32 hommes et 16 femmes, seront alignés sur le nouveau BMX Velopark (1600 spectateurs). Le haut-niveau de cette compétition, classée UCI C1, se retrouvera dans les points attribués aux 8 premiers. Le vainqueur bénéficiera ainsi de 50 points, 45 points pour le second, puis 40 pour le troisième, les cinq suivants bénéficiant de 35, 30, 28, 26 et 24 points. Dans la perspective des Jeux Olympiques de Rio pour lesquels les qualifications se feront au classement mondial, cette étape peut donc s’avérer particulièrement importante.

- Les 221 cyclistes inscrits sur les épreuves de cyclisme-sur-route (contre-la-montre et course classique) courront sur un circuit de 13,5km entre le Freedom square à Bilgah Beach, avec pour la course, 16 tours pour les hommes et 9 pour les femmes. Là encore de nombreux points UCI seront distribués qui viendront renforcer le ranking individuel décisif pour la qualification olympique : 40 points pour le vainqueur, 30 points pour le second, 16 pour le troisième, puis 12, 10, 8, 6 et 3 points pour les suivants.

- Enfin, en VTT, 77 athlètes s’affronteront sur le Velopark, site temporaire construit pour les Jeux mais aussi premier site de VTT du pays. Là encore, les 46 hommes et 31 femmes alignées auront la possibilité d’enrichir leur classement UCI et donc de s’approcher un peu plus de Rio puisque là encore le ranking sera le critère décisif de qualification. Répertoriée Class 3, la compétition apportera 50 points pour la médaille d’or, 45 pour l’argent, 40 pour le bronze, puis 35, 30 et 28 points pour les trois suivants.

• Le déplacement des championnats d’Europe de judo de Glasgow à Bakou donne un nouveau relief au tournoi de ces Jeux Européens. A l'Heydar Aliyev Arena (7800 places), les 336 judokas alignés pour les compétitions individuelles masculine, féminine et d’équipes auront la possibilité de marquer de précieux points au classement continental, pris en compte pour la qualification olympique. Le vainqueur prendra ainsi 400 points, le second 240, et le médaillé de bronze 160 points, puis 80 (place de 5), 64 (place de 7), 48 (16e de finale), 32 (32e de finale), 16 (un combat gagné) et 2 (participation). La compétition s’échelonnera de la catégorie des -57kg femmes à celle des + de 90kg hommes et incluera pouir la première fois dans une grande compétition multisport, la catégorie non-voyant.

Le Crystal Hall

• En taekwondo, 128 athlètes combattront au sein du Crystal Hall pour ce premier titre de champion des Jeux Européens, dans 4 catégories de poids, tant pour les hommes que pour les femmes. Sur cette compétition, les points attribués pour le classement mondial sont classés G4, soit l’équivalent des championnats continentaux ou des autres compétitions régionales. Là encore, la qualification pour Rio s’effectuant sur la base du ranking mondial, performer à Bakou prendra toute son importance en vue de l’obtention d’un billet olympique.
Les médaillés d’or recevront 40 points, les médaillés d’argent, 24 points, les médaillés de bronze, 14,4 et les 5èmes de la compétition, 8,64 points.

• Le tournoi de volley-ball des Jeux Européens verra 12 équipes féminines et autant d’équipes masculines s’opposer. Accueillie par le Crystal Hall, la compétition concernera 336 athlètes et les points distribués seront équivalents à ceux distribués lors de la World League ou du World Grand Prix. Chaque équipe aura ainsi la possibilité de remporter des points : 50 pour le collectif titré, 45 points pour la seconde place, 42 points pour la troisième marche du podium, puis 40, 38, 35, 32 pour les 7 et 8èmes, 28, 26, 24 et enfin 22 pour les 12èmes du classement. Ces points pourraient s’avérer précieux à l’heure des comptes pour la qualification olympique au sein de la Confédération européenne.

La Beach Arena

• La compétition de beach-volley, tenue à la Beach Arena (3900 places), mettra en lice 64 équipes masculines et féminines, soit 128 athlètes. Come pour le volley-ball, ces Jeux Européens apporteront de précieux points dans la perspective d’une qualification pour les Jeux de Rio. Équivalents à ceux distribués sur les Continental tour Masters, ces points se répartiront de la manière suivante : 160 points pour la médaille d’or, 144 points pour l’argent, 128 points pour le bronze, 112 pour la 4e place, puis 96 de la 5e à la 8e place, 80 de la 9e à la 16e place, 64 de la 17e à la 24e place et 48 points de la 25e à la 32e place.

Atteindre les minimas

• En natation, les 526 nageurs et nageuses engages au Baku Aquatics Centre (6 000 places) auront la possibilité de réaliser les minimas qualificatifs mis en place par la Fédération internationale de natation (FINA) pour les Jeux Olympiques de Rio. Cela concernera somme toute assez peu les nageurs français, la Fédération française, compte-tenu du niveau de nos nageurs, ayant mis en place des minimas plus restrictifs que ceux de la FINA.

• En athlétisme également, les 500 participants aux 40 compétitions masculines et féminines de ces Jeux Européens auront la possibilité de réaliser les minimas qualificatifs pour Rio. Le Stade national et ses 65 000 places n’accueilleront toutefois pas d’athlètes français, la compétition constituant le championnat d’Europe par équipe de troisième division.

On the “Road to Rio”

• La compétition de boxe des Jeux Européens n’offrira pas de quotas directs pour Rio, mais les athlètes qui y brilleront se positionneront dans le dispositif « Road to Rio ».

En effet, dans chaque catégorie de poids, les trois boxeurs qui monteront sur les podiums seront qualifiés pour les championnats du monde AIBA 2015.

Or, les meilleurs boxeurs des championnats du monde seront directement qualifiés pour Rio. Les 330 boxeurs (10 catégories de poids) et boxeuses (5 catégories, au lieu de 3 d’ordinaire) qui, pendant 12 jours, s’affronteront au Crystal Hall, auront donc un enjeu à briller.

• La lutte, est le sport roi en Azerbaïdjan. L’Heydar Aliyev Arena (7800 places), accueillera pendant 6 jours 480 athlètes pour une compétition en lutte libre et en gréco-romaine comptant 18 catégories de poids au total. A défaut de championnat d’Europe, les lutteurs se disputeront le titre continental mais pas seulement… Les Jeux Européens de Bakou s’inscrivent dans le parcours « Road to Bakou » et seuls les lutteurs dont les CNO participeront aux Jeux Européens seront éligibles à participer à la première phase des qualifications pour Rio, à savoir les championnats du monde 2015. Les CNO devront aligner le même nombre de lutteurs par style et catégories de poids qu’ils souhaiteront aligner à ces championnats du monde.


Bakou 2015 | Les Bleus en route pour Rio...

PyeongChang 2018

DAYS
HRS
MINS
SECS
TO THE OPENING CEREMONY
OF THE OLYMPIC WINTER GAMES
PYEONGCHANG 2018
:
:
Olympic Winter Games
Pyeongchang 2018

Newsletter

Billetterie

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF