Nage en eau libre

Axel Reymond
Partagez

En 1896, lors des premiers Jeux Olympiques de l’ère moderne à Athènes, à défaut de piscine adaptée, les épreuves de natation se disputèrent en mer. Pour autant, la natation en eau libre n'intègrera pas pour autant de suite le programme officiel des Jeux Olympiques.

C’est le principe même de la "nage en eau libre", course marathon dont la distance reine est le 25km, soit environ 5 heures de course, où les nageurs, accompagnés par des bateaux suiveurs, doivent composer avec les éléments, vent, courant, vagues, température de l’eau, cap à choisir et à tenir etc…

Natation : Histoire
Les médaillés olympiques de la natation course française

Le 27 octobre 2005, le Comité international olympique décide d'intégrer la nage en eau libre au programme officiel des Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin avec l'épreuve du 10 km, disputée par les hommes et par les femmes. Pour que cette discipline entre au programme olympique, il a néanmoins fallu la reformater afin de répondre à un certain nombre d’exigences.

Ainsi, pour la « première » de cette discipline, aux Jeux de Pékin 2008, la distance choisie est le 10km et le lieu, le bassin d'aviron/canoë-kayak en ligne.

Ce format (distance et choix d'un bassin d'aviron) a été imaginé puis testé au niveau de la Fédération internationale de natation afin que la nage en eau libre puisse entrer au programme olympique en restant dans le programme de la natation course. Dans ce contexte, l'épreuve du 10km réalisée en eau libre s'appelle marathon.

Natation - Course

Newsletter

Billetterie

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

Vidéos EspritBleu

RMC, la radio #espritbleu

  •  Française des jeux
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Lacoste