Le petit saladier pour les Bleus

Vidéo
Partagez

C'était une finale attendue. Celle d’une équipe de France qui rêvait de s’offrir un 10ème saladier d’argent - le premier de cette génération dorée - face à une équipe suisse emmenée par Roger Federer, l’homme de tous les records, mais n’ayant jamais remporté cette épreuve mythique. Malheureusement, les Français sont tombés sur plus forts qu'eux. Les Suisses gagnent pour la première fois la Coupe Davis en dominant les Français 3 à 1.

La plupart des anciens champions français étaient présents pour encourager les Bleus. Le Président de la République, François Hollande, le premier ministre, Manuel Valls ou encore la maire de Lille, Martine Aubry, avaient fait le déplacement. Et au total, pour assister à ce rendez-vous exceptionnel, 27 432 personnes avaient investi le stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d'Ascq : un record mondial d’affluence pour une rencontre de Coupe Davis !

Wawrinka insaisissable

Jo-Wilfried Tsonga

Malgré ces conditions, la mise en route était difficile pour Jo-Wilfried Tsonga. Dans le premier simple, le n°1 français affrontait Stanislas Wawrinka, n°2 suisse et également 4ème joueur mondial. Ce dernier a entamé la rencontre en trombe. Ses coups fusaient et son revers à une main faisait des merveilles. Face à lui Jo-Wilfried Tsonga semblait plus fébrile et les fautes s’accumulaient.

Au final, le Français s’est incliné en 4 sets (6-1, 3-6, 6-3, 6-2) et 2h24 de jeu. La Suisse menait alors 1 point à 0.

Une avance suisse de courte durée

Gaël Monfils

Après cette défaite inaugural, Gaël Monfils avait l’obligation de réaliser un exploit face à Roger Federer. Son objectif était simple : remettre l’équipe de France sur les bons rails dans cette finale de la Coupe Davis. Et l'exploit, il le réalisa !

En surclassant Roger Federer, Gaël Monfils avait permis à la France d’égaliser à 1-1. Le Français n’a laissé aucune chance au n°1 suisse. Il s’impose en 3 sets (6-1, 6-4, 6-3) et 1h46. Le joueur tricolore profite de cette victoire pour s’imposer pour la première fois de sa carrière face au joueur helvète sur terre battue. Si Roger Federer était sans doute un peu diminué par sa blessure au dos, Gaël Monfils, quant à lui, a livré une véritable démonstration de tennis. De son côté, le Suisse enregistrait la première défaite de sa carrière en 3 sets en Coupe Davis.

A la fin de la première journée, la France et la Suisse étaient donc dos-à-dos...

Le double échappe aux Bleus

Richard Gasquet et Julien Benneteau

Moment crucial de la confrontation, le double était sans doute le tournant de cette finale. Mais le suspense aura été de courte durée : Stanislas Wawrinka et Roger Federer, très solides tout au long de la rencontre, n’ont laissé aucune chance à la paire française, Julien Benneteau et Richard Gasquet. Si les deux joueurs tricolores n’avaient jusque-là jamais été alignés ensemble en Coupe Davis, ils affichaient néanmoins quelques références, notamment la médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Londres en 2012. Dominés dans tous les compartiments, les Suisses se sont imposés en 3 sets (6-3, 7-5, 6-4) et 2h10, et viraient en tête 2-1.

Gasquet impuissant face au Roi

Richard Gasquet

C’est finalement Richard Gasquet qui avait pour mission d’entretenir l’espoir dans le camp tricolore. Le Français, remplaçant de dernière minute de Jo-Wilfried Tsonga, n’avait plus le droit à l’erreur. L'exploit était impératif, mais la tâche s’annonçait ardue : en 14 confrontations contre le Suisse, le Biterrois, 26ème mondial, ne s’était imposé qu’à 2 reprises. Un point positif tout de même pour le Français : ces deux victoires ont été obtenues sur terre battue, à Monte-Carlo, en 2005 et Rome, en 2011.

Sur le court, il n'y aura finalement pas eu débat. En dominant largement Richard Gasquet (6-4, 6-2, 6-2), au terme d’une véritable démonstration, Roger Federer offrait à la Suisse la première Coupe Davis de son histoire, en profitant au passage pour garnir son palmarès du dernier titre majeur qui lui manquait encore. Côté Français, le rêve s'était envolé et la déception était évidemment immense…

Les Suisses et le saladier d'argent

Lors de la cérémonie de la remise des prix, le contraste était saisissant : les Suisses étaient aux anges alors que les visages étaient fermés du côté des Français.
Pour autant, les Bleus n’ont pas grand-chose à se reprocher. Comme régulièrement depuis des années sur le circuit, les Suisses étaient les plus forts ce week-end…



Les réactions


Coupe Davis 2014 : "Beaucoup d'émotions très... par FFT

Source : FF Tennis

Jo-Wilfried TSONGA | Richard GASQUET | Gaël MONFILS | Julien BENNETEAU | Tennis | L'actu des Bleus... | Actualités

Newsletter

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC