Glisser sur... et sous la neige

Partagez
Descente en Airboard

Mercredi 10 décembre, folle journée pour les grands enfants de la 11ème Semaine Olympique du Sport Français. En ce jour blanc où ciel et terre se confondaient en un même champ cotonneux, tous les participants de la 11ème Semaine Olympique du Sport Français ont découvert de nouvelles pratiques de glisse… et ont construit leur igloo.

Les premiers flocons ont commencé à tomber mardi dans la nuit. L’espoir s’était donc formé d’une matinée ensoleillée à flotter dans une poudreuse de rêve. Cette perspective s’est cependant rapidement dissipée, au contraire du rideau blanc, résolument maintenu au matin.

Rien n’arrête cependant les athlètes de l’Equipe de France Olympique qui se précipitent à l’altiport pour des activités de glisse, amorce de la session luge prévue en soirée. Une fois sur place, l’engouement se maintient malgré le froid… y compris pour John M’Bumba (boxe) : assoupi pendant l’explication du programme matinal (la nuit « poker » des boxeurs s’était prolongée), il est le premier à récupérer son dossard avant de se diriger vers les ateliers.

Les nouvelles glisses au programme du jour

Quatre activités avaient en effet été préparées pour ce mercredi matin par les équipes de Courchevel et du CNOSF.
Le circuit comprenait d’abord un grand prix de motoneige. Entre les essais et le relais, la piste s’est progressivement transformée, formant des bosses conséquentes qu’aurait adorées Anne-Caroline Chausson en BMX. Mais en motoneige, les sensations sont bien différentes et les sauts, certes moins hauts, provoquent nombre de cris de peur et de joie mêlées, à peine masqués par le bruit des moteurs. Une conduite sportive dans une faible visibilité qui amène également quelques conducteurs à planter leur engin dans les congères… sans gravité.

Un Snake Gliss en famille

Venait ensuite un biathlon dont le parcours était effectué en raquettes, mais qui respectait les mêmes règles que la discipline olympique, y compris pour les tours de pénalité en cas de mauvaise performance au tir. Ce biathlon a réussi aux jaunes, menés par Julien Bahain (aviron). Ce dernier a par ailleurs créé un immense carambolage : tombé en raquette dans une montée, il a provoqué une chute collective d'une dizaine de personnes enchevêtrées dans la poudreuse. Dur de se relever, surtout entre deux éclats de rire.

La suite était moins physique, avec une session « multiglisse », avec Airboard (gros coussin luge sur lequel on saute à plat ventre après avoir pris son élan), paret, Snake Gliss, etc. Des moments de plaisirs simples et sans efforts sources d’émotions fortes. Philippe Colin (kayak) est sans doute celui qui a le plus apprécié l’atelier. Tous les engins de glisse y passèrent avec toujours le même commentaire pour chaque : "c'est mortel ça !".

Antoine Deneriaz, heureux comme un enfant à construire son igloo

Enfin, la dernière activité aurait pu être casanière, s’il n’avait pas fallu construire sa maison… ou plutôt creuser son igloo. De fait, d’immenses tas de neige avaient été amassés par les dameuses, créant de grosses bulles que les participants ont évidé au mieux pour les transformer en véritables igloos. L’effort est long, intense, les membres sont gelés, les vêtements trempés, mais tout le monde s’active pour, le plus rapidement possible, créer un espace capable d’accueillir huit personnes au moins. Bâtir son home sweet home, même en neige, passe aussi par des préoccupations de confort. Ainsi, l’un de ces refuges fut-il équipé d’une cheminée et d’un « écran plasma ». Un autre, orné de branches de sapin et nommé « CNOSF » (Merci !) avait déjà un habitant, petit bonhomme de neige veillant sur son foyer.

Ce mercredi marquait également la première journée de présence d'Antoine Deneriaz. Le champion olympique de descente 2006 rejoignant Julie Pomagalski, Sébastien Amiez et Florence Masnada venus spécialement de leurs stations respectives pour encadrer les athlètes olympiques d'été. Les jours précédents, Nathalie Bouvier et Béatrice Fillol (épouse de Sébastien Amiez), anciennes skieuses de l'équipe de France, et monitrices de Courchevel, avaient aussi accompagné les sportifs sur les pistes.

Le Mag' des Bleus | Semaine olympique

Newsletter

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC